Pokémon Go: un succès monstre contre Facebook | Pèse sur start
/homepage

Pokémon Go: un succès monstre contre Facebook

Pokémon GO devient rapidement un phénomène rarement vu: un succès fulgurant partout dans le monde avant sa sortie mondiale. Tech Crunch a vérifié les statistiques et le jeu est en train de dépasser Twitter, Snapchat, Instagram et même Facebook concernant l’utilisation quotidienne. 

Nous savions déjà que Pokémon GO avait rapidement dépassé Tinder en quantité d’installations. Maintenant, le jeu en fait bien plus: il dépasse Twitter en utilisateurs quotidiens et serait actif sur 5.92 % des appareils Android aux États-Unis tous les jours.

Bien que le jeu ne soit offert qu'en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux États-Unis et maintenant en Allemagne, les statistiques de SimilarWeb démontrent que 6,30 % des appareils Android au Canada auraient l’application installée. 

Pokémon GO aurait aussi dépassé le record établi par Candy Crush en 2013 avec plus de 21 millions d’utilisateurs quotidiens.

 

 

Pokémon dépasse Twitter, Snapchat, Instagram et Facebook en minutes d’utilisation.

Tech Crunch

Les utilisateurs passent plus de temps avec le jeu Pokémon GO ouvert que les plateformes les plus populaires. Même si Facebook continue à être au sommet en terme d’utilisateurs — avec plus de 1,51 milliard d’utilisateurs par mois —, l'application ne retient l’attention que pour 22 minutes et 8 secondes en moyenne. Pour Pokémon, les utilisateurs gardent l’application ouverte et active pour une moyenne de 33 minutes et 25 secondes.  Cependant, d’autres jeux mobiles vont garder leurs utilisateurs encore plus longtemps dans une seule session, un peu comme une console de jeux vidéo. 

Est-ce que Pokémon GO saura garder ses joueurs? Ou, est-ce simplement une tendance du moment? 

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus