Tout, tout, toooout ce qu’il faut savoir sur «Battlefield V» | Pèse sur start
/homepage

Tout, tout, toooout ce qu’il faut savoir sur «Battlefield V»

Des avions de combat qui déchirent le ciel, des immeubles et des ponts détruits, des tanks et des jeeps évoluant sur des terrains boueux: aucun doute, «Battlefield V» part à l’assaut du porte-monnaie des joueurs cet automne.

Après «Call of Duty» qui a revisité la Seconde guerre mondiale en 2017, «Battlefield V» doit prouver qu’il peut rivaliser, d’autant que sa sortie est proche de celles de «Call of Duty: Black Ops 4» et de «Red Dead Redemption 2».



Le genre «battle royale», dans lequel les joueurs s’affrontent par centaine en tentant de résister jusqu’à être le dernier debout, suscite l’enthousiasme. C’est un format adopté par «PlayerUnknown's Battelgrounds» et «Fortnite», mais dont il n’a pas été fait mention lors du dévoilement de «Battlefield V».

Au lieu de cela, l’événement de présentation du jeu s’est focalisé sur ce qui sera effectivement réservé aux joueurs au moment du lancement. À savoir: un mode multijoueur (jusqu’à 64), un large éventail d’éléments à customiser, un nouveau mode coopératif «Combined Arms», le retour du mode «War Stories», une campagne «Tides of War» et bien évidemment les fameuses destructions d’immeubles et autres conflits entre infanterie, tanks et avions.

Nouveauté de «Battlefield V»: la présence de véhicules de soutien, des soldats capables de plonger et de tirer tout en effectuant des glissades sur le ventre ou sur le dos, la possibilité de transpercer des obstacles ou encore de relancer des grenades tombées à proximité, en arrière ou en l’air, une infanterie capable de construire rapidement des murs de sacs de sable, d’assembler des armes fixes, de réparer et de fortifier des structures pour obtenir un avantage tactique.

Certains regrettent de voir des femmes combattre dans ce jeu, déplorant un manque de réalisme, mais rappelons que le jeu n’a jamais été une vraie simulation (et que l’hérésie n’est pas totale puisque certaines femmes ont pris part à la guerre).

«Battlefield V» arrivera le 19 octobre 2018 sur PlayStation 4, Windows PC et Xbox One, entre la sortie de «Call of Duty: Black Ops 4» (12 octobre) et celles de «Red Dead Redemption» (26 octobre).

Electronic Arts encourage les fans à précommander le jeu sans attendre les premières réactions en offrant un accès anticipé au bêta «Battlefield V», ainsi que des éléments de customisation.

  • Avec la collaboration de RelaxNews
 

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus