Concrete Genie: le nouveau jeu de Pixelopus en cinq questions [ENTREVUE] | Pèse sur start
/news

Concrete Genie: le nouveau jeu de Pixelopus en cinq questions [ENTREVUE]

Image courtoisie Sony

Mêlant aventure, énigmes et création artistique, le titre indie Concrete Genie, qui aborde également le très actuel thème de l’intimidation, a tout pour séduire un large public.

Doté d’un pinceau magique, le personnage principal, Ash, y a comme tâche d’embellir une petite ville côtière qui a perdu son lustre d’autrefois.

Ce faisant, le protagoniste pourra également donner vie à des créatures, des «Génies», qui l’épauleront dans son aventure... et dans son combat contre ses intimidateurs.

Pour en savoir plus sur cette exclusivité PlayStation, Pèse sur start s’est entretenu avec l’un des créateurs de Concrete Genie, Dominic Robilliard, directeur créatif chez le développeur Pixelopus.

 

Parlez-nous un peu des origines de Concrete Genie.

L'idée originale pour Concrete Genie est venue de notre artiste VFX, Ashwin Kumar (notre héros s'appelle donc Ash!). Après Entwined [NDLR le jeu précédent de Pixelopus], nous avons pris un moment pour que toute l'équipe puisse suggérer des idées de jeux.

[...] Nous avons déniché environ sept concepts différents et, pour présenter le sien, Ashwin a peint une image montrant une jeune victime d'intimidation, qui elle-même dessinait ces énormes personnages sur les murs qui l'entouraient. Cet enfant imaginait que ces personnages le défendaient. Donc, ces deux idées, de quelqu'un qui est victime d'intimidation et qui utilise son art comme une forme d'émancipation, existaient dès le début.

Concrete Genie semble loger quelque part entre l’action, l’aventure, la résolution d’énigmes et la création artistique... De votre côté, comment décrieriez-vous le jeu en quelques mots?

De façon générale, Concrete Genie est un jeu d’action-aventure à la troisième personne, mais nous avons créé les mécaniques de peinture pour y apporter une nouvelle perspective. On pourrait appeler ça une aventure d’art urbain! [...] Nous voulions nous assurer que comme l’aspect artistique est nouveau et, d’un certain côté, inhabituel, il était intégré à un genre de jeu qui était accessible et proposait un sentiment de liberté.

L’aspect de résolution d’énigmes, pour sa part, est vraiment né du besoin pour Ash de nouer des relations avec les Génies qu’il crée tout au long du jeu. Ce sont les amis qu’il souhaite avoir dans la vie réelle et pour que cela résonne, nous savions qu’Ash et le joueur devaient les utiliser à leur juste valeur au niveau du gameplay.

Pourquoi avoir choisi de parler d’intimidation avec Concrete Genie?

Dès la toute première image peinte par Ashwin, le thème a touché tous les membres de l’équipe, parce que le sujet est si pertinent et contemporain. Plus que nous en discutions et que nous faisions des recherches, plus que nous sentions que cela pouvait rejoindre non seulement les jeunes, mais aussi les adultes.

Par contre, la décision n’a vraiment été prise que lorsque nous avons senti que nous avions quelque chose de significatif à dire à ce sujet dans les mécaniques du jeu elles-mêmes.

Comme on peut peindre librement et sans effort partout dans le jeu, et ainsi nouer des relations amusantes avec ses Génies, un lien unique prend forme entre le joueur et ses créations.

Ainsi, lorsque les intimidateurs commencent à ruiner ces œuvres dans le jeu, il ne s’agit pas uniquement des dessins d’Ash, mais aussi de vos dessins. Cela vous fait comprendre ce que le personnage ressent d'une manière que seul un jeu peut faire.

Croyez-vous que Concrete Genie pourra sensibiliser les jeunes aux conséquences de l’intimidation?

Nous aspirons à ce que le jeu puisse faire ressentir et mieux comprendre les thèmes qui y sont abordés. Le titre se veut principalement un jeu d’action-aventure amusant, créatif et enrichissant, mais avec quelques idées importantes qui se trouve juste sous la surface et qui pourront, espérons-le, toucher ceux qui les chercheront.

L’équipe de Pixelopus compte moins de 20 employés. Comment cela affecte-t-il le processus de création?

Travailler au sein d’une petite équipe a un effet profond sur le processus de développement. À bien des égards, vous êtes considérablement plus maniable, mais vous devez également faire très attention à l'ordre dans lequel vous abordez les choses.

Ce qui est vraiment intéressant en ce moment, c’est que la capacité d’une petite équipe à faire quelque chose de vraiment incroyable est meilleure que jamais. [...] J'ai adoré travailler sur de grandes équipes dans le passé, mais, pour le moment, le développement au sein d’une petite équipe est une opportunité créative si inspirante. Je pense qu'une petite équipe talentueuse peut déplacer des montagnes avec un bon processus, un bon «middleware» et suffisamment de temps pour itérer.

 

Concrete Genie paraîtra sur PlayStation 4 le 8 octobre prochain.

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus