Microtransactions: Sony, Microsoft et Nintendo demandent plus de transparence sur le contenu des «loot boxes» | Pèse sur start
/news

Microtransactions: Sony, Microsoft et Nintendo demandent plus de transparence sur le contenu des «loot boxes»

Capture d'écran YouTube

Sony, Microsoft et Nintendo veulent obliger les créateurs de jeux vidéo qui proposent des «loot boxes» payantes à être plus transparents sur ce qu’elles contiennent, en divulguant notamment la probabilité d'obtenir des objets de valeur.

La date exacte de l’entrée en vigueur de cette nouvelle règle imposée à ceux qui développent pour PlayStation, Xbox ou Switch n’est pas encore fixée, mais elle devrait s’appliquer en 2020, indique un communiqué de l’Entertainment Software Association (ESA), le lobby qui représente l'industrie aux États-Unis. 

Concrètement, les trois fabricants demanderont aux développeurs de détailler la «rareté relative» du contenu des «loot boxes» et la «probabilité d'obtenir des objets virtuels aléatoires», rapporte l'ESA.

Souvent critiquées par les joueurs, les «loot boxes» (ou «coffres à butin») attirent également de plus en plus l’attention de très nombreux régulateurs des jeux de hasard en ligne dans le monde entier, de l’Australie à la France en passant par le Canada ou les États-Unis. 

La Belgique a interdit leur usage l’année dernière, alors qu'un sénateur américain, Josh Hawley, a proposé en mai un projet de loi pour interdire les «loot boxes» dans les jeux destinés aux enfants. 

L’ESA avait pour sa part répondu à la controverse en informant systématiquement les acheteurs que le jeu contenait ces «coffres à butin» payants et avait encouragé à utiliser les contrôles parentaux demandant un mot de passe avant qu’un achat ne puisse être effectué. 

Certaines sociétés ont toutefois pris les devants. Psyonix, un studio détenu par Epic Games, a annoncé cette semaine que son titre Rocket League ne contiendrait plus de ce type de microtransactions d’ici la fin de l’année. 

Elles seront remplacées par un système «qui montrera à l’avance les éléments que vous allez acquérir». 

Des changements similaires ont été opérés par les équipes du volet Save the World de Fortnite, également détenu par Epic Games. Les «lamas à butin» vont devenir transparents et montrer ce qu’ils ont dans le ventre avant tout achat. En revanche, les «lamas» du mode «battle royale» de Fortnite resteront opaques.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus