Walmart censure les jeux violents... mais poursuit la vente d’armes [MISE À JOUR] | Pèse sur start
/news

Walmart censure les jeux violents... mais poursuit la vente d’armes [MISE À JOUR]

Le géant américain Walmart décide de stopper la promotion de jeux vidéo jugés violents... mais continue à vendre des armes à feu dans ses magasins.  

Après l’attentat d’El Paso ayant causé la mort de 22 personnes, le géant Walmart a annoncé dans un communiqué vouloir retirer toutes publicités donnant de la visibilité à du contenu violent, dont les jeux vidéo.     

En effet, peu de temps après la tragédie, les politiciens américains – dont le président Trump – n’ont pas tardé à pointer du doigt les jeux vidéo qui – selon eux – auraient conditionné le tireur.      

Des jeux jugés trop «dangereux»... mais des armes en accès libre     

C’est en s’alignant sur le point de vue de Donald Trump que l’entreprise américaine a annoncé, dans un communiqué interne qui s'est notamment retrouvé sur Vice, sa volonté de retirer toutes public ités faisant la promotion de jeux violents dans ses magasins. Les consoles comme PlayStation et Xbox sont particulièrement visées.      

Les consignes diffusées via cette note de service laissent entendre qu’on demanderait aux employés de cesser les diffusions vidéo de films, série télé et jeux vidéo violents, et de retirer les affiches montrant des images violentes et d’armes.     

La vente libre d’armes, elle, serait toujours permise. Rappelons que Walmart serait d’ailleurs le plus grand vendeur d’armes aux États-Unis.  

MISE À JOUR  

Depuis la publication de cette nouvelle sur plusieurs sites spécialisés, Walmart a finalement réagit en s’entretenant avec Kotaku.   

On y mentionne que la démarche actuelle est temporaire et en lien avec la tragédie actuelle. 

Bien que Walmart fait valoir qu’elle révise ses politiques internes, le haro actuel sur la promotion de matériel jugé «violent» vendu en magasins n’est pas à long terme.   

Aussi, contrairement à ce qui a été rapporté par IGN, les jeux vidéo, films et série télé jugées «violentes» sont toujours en vente chez les détaillants. 

Le mémo interne ne touchait que la promotion de ceux-ci en magasins (diffusions d'extraits, etc.) et publications (web et circulairs papiers, notamment).   

En ce qui concerne la vente d’armes chez Walmart 

Oui, des succursales américaines en écoulent toujours.  

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus