Joker: l’armée américaine avertit ses membres en cas d’actes violents d’incels lors des projections | Pèse sur start
/news

Joker: l’armée américaine avertit ses membres en cas d’actes violents d’incels lors des projections

Image principale de l'article Joker: l’armée américaine avertit ses membres
Capture d'écran YouTube

Dans un courriel transmis la semaine dernière, l’armée américaine a averti ses membres de la marche à suivre en cas d’actes violents qui pourraient être commis lors d’une projection future du Joker. 

Selon Gizmodo, la direction de l’armée aurait émis l’avertissement après que des publications menaçantes de la part d’incels aient été découvertes sur les réseaux sociaux par le FBI. 

La note envoyée aux militaires leur conseillait de bien observer la salle de cinéma et d’y identifier deux issues d’urgence. 

Le courriel précisait également qu’en cas d’une fusillade, il leur était avisé de «courir si possible», «de se cacher» s’ils se retrouvaient coincés et «de se battre» si jamais le tireur les découvrait. 

Aucune menace en particulier n’aurait été identifiée formellement pour le moment. 

Cependant, l’armée américaine aurait reçu des «informations crédibles» de la part des forces de l’ordre du Texas, soulignant que des propos «spécifiques» au sujet d’attaques ciblant une salle de cinéma encore inconnue circulaient sur le dark Web, note Gizmodo

Ce n’est tristement pas la première fois que le personnage du Joker est associé au mouvement toxique des incels, ou même idolâtré par ceux-ci.  

Ces mises en garde rappellent la tragique fusillade de 2012 dans un cinéma d’Aurora, au Colorado, lors d’une projection du film The Dark Knight Rises. Le tireur, James Holmes, avait alors fait 12 victimes et blessé 70 autres personnes. 

En espérant très, très fort que ces menaces demeurent des menaces, Joker, réalisé par Todd Philips, paraîtra en salle le 4 octobre prochain.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus