Death Stranding est «bien meilleur» que ce qu’aurait pu être Silent Hills, selon Norman Reedus | Pèse sur start
/news

Death Stranding est «bien meilleur» que ce qu’aurait pu être Silent Hills, selon Norman Reedus

Image principale de l'article Death Stranding «bien meilleur» que Silent Hills
Capture d'écran YouTube

On a beau être plus d’un à regretter amèrement l’annulation de Silent Hills, il faudrait plutôt se réjouir que le projet n’ait jamais vu le jour, selon Norman Reedus.

Et pourquoi une telle déclaration, Norman? Parce que Death Stranding serait «bien meilleur» que le jeu d’horreur finalement abandonné, a argué l’acteur qui a travaillé avec Hideo Kojima sur les deux projets.

«Quand le jeu a été mis de côté, j’étais déçu, mais quand Hideo m’a décrit ce qu’on ferait ensuite, j’ai complètement oublié Silent Hills. Je me suis dit: Dieu merci que ça n’ait pas fonctionné, parce que ceci est bien meilleur», a confié au Hollywood Reporter l’interprète de Sam Bridges dans Death Stranding.

Ce dernier a également raconté qu’au départ, c’était le réalisateur Guillermo del Toro, avec qui il avait déjà travaillé, qui l’avait mis en contact avec Kojima, d’abord pour Silent Hills.

Comme on le sait maintenant, la relation entre Konami et le créateur de Metal Gear Solid s’était cependant étiolée, ce qui avait ultimement mené à l’annulation du projet d’horreur.

C’est à ce moment que Death Stranding, avec le soutien de Sony, avait été mis officiellement sur les rails.

«Le projet m’excitait davantage, pour être franc. [...] Je savais dès le départ que ça allait être un coup de circuit», a mentionné Reedus à la publication américaine.

Parmi les autres petites perles relevées lors de l’entrevue, on découvre notamment que l’acteur, comme nous tous, ne comprenait au départ pas grand-chose de Death Stranding.

«[Hideo Kojima] m’a révélé l’histoire graduellement et je dois admettre que, par moments, j’étais comme: mais de quoi tu parles?», a-t-il affirmé, ajoutant qu’il comptait désormais le fondateur de Kojima Productions parmi ses amis.

Au fil des trois années de travail sur le jeu, Reedus soutient toutefois avoir fini par saisir l’ambitieux projet, le qualifiant de «différent, puissant et accessible».

Death Stranding paraîtra ce vendredi 8 novembre sur PS4 et à l’été 2020 sur PC.

Aussi à écouter

Le plus récent épisode de notre podcast!

On a votre attention? Vous voulez vous abonner à notre podcast? Ça tombe bien, nous sommes notamment sur...

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus