E.T. est de retour sur Terre 37 ans plus tard... mais pas nécessairement où on pensait le trouver! [VIDÉO] | Pèse sur start
/videos

E.T. est de retour sur Terre 37 ans plus tard... mais pas nécessairement où on pensait le trouver! [VIDÉO]

Image principale de l'article E.T. est de retour sur Terre 37 ans plus tard
Capture d'écran YouTube

Si vous attendiez depuis une quarantaine d’années le retour d’E.T. sur Terre, vous pourriez bien tomber en bas de votre chaise en ce jeudi gris de novembre.  

Parce que oui, ce n’est pas un exercice: l’extraterrestre avec un grand E et un grand T est bel et bien réuni depuis quelques heures avec son ami Elliott, et ce, 37 ans plus tard.   

Avant que vous ne commenciez à appeler tous vos amis d’enfance, vous devez savoir que la vidéo ci-dessous, qui dévoile de nouvelles aventures d’E.T. sur la planète bleue, n’est pas une bande-annonce pour un deuxième film... mais plutôt une publicité pour le câblodistributeur américain Xfinity!   

Oui, oui, un long message publicitaire de 4 minutes et 18 secondes.   

CECI ÉTANT DIT, si on oublie que le court-métrage existe avant tout pour vendre à nos voisins américains des forfaits internet, on doit admettre que celui-ci réussit tout de même à émouvoir pour une myriade de raisons.      

  • L’acteur Henry Thomas reprend le rôle d’Elliott 37 ans plus tard! Il a désormais une petite famille, tout comme E.T., d’ailleurs.   
  • Le sympathique être qui vient de loin est toujours aussi adorable... et confus lorsque confronté à la technologie humaine.   
  • Les petits moments qui faisaient du film de Steven Spielberg un classique sont encore là. La bicyclette, la tendresse, le cœur d’E.T. qui brille dans le noir. Les clins d’œil sont nombreux... même si le propos publicitaire et les placements de produits ne sont pas très loin derrière.      

Bref, si le petit bonhomme brun aux grands yeux vous manque, ça pourrait bien vous arracher quelques émotions malgré tout!   

Aussi à écouter

Le plus récent épisode de notre podcast!

On a votre attention? Vous voulez vous abonner à notre podcast? Ça tombe bien, nous sommes notamment sur...

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus