Untitled Goose Game: le développeur versera une partie de ses profits aux peuples indigènes australiens | Pèse sur start
/news

Untitled Goose Game: le développeur versera une partie de ses profits aux peuples indigènes australiens

Image principale de l'article Des profits versés aux peuples indigènes
Image courtoisie House House

Croyez-le ou non, l’oie la plus célèbre de 2019 est aussi capable de faire le bien, contrairement à ce que l’ensemble d’Untitled Goose Game nous laisse entrevoir. 

De ce fait, House House, le développeur du populaire jeu de méfaits, a annoncé mercredi qu’il verserait au moins 1 % de ses futurs bénéfices aux groupes indigènes d’Australie, a rapporté GamesIndustry

Le studio, qui vous l’aurez deviné est australien, participera ainsi directement au mouvement social «Pay the Rent» (ou «payez le loyer») qui appelle à faire des dons aux peuples autochtones dont la vie a été chamboulée par la colonisation du continent à la fin du 18e siècle. 

«Nos jeux sont faits sur des terres volées aux Wurundjeri. Nous allons chez House House verser au moins 1 % de nos revenus aux groupes indigènes, à perpétuité, dans le cadre du mouvement Pay the Rent. Nous encourageons les autres à faire de même», a déclaré l’entreprise sur Twitter. 

Plus précisément, le développeur a précisé qu’il verserait au départ la somme au Conseil de la tribu Wurundjeri, de même qu’aux organismes Warriors of Aboriginal Resistance et Seed Mob. 

Qui a dit que l’oie d’Untitled Goose Game ne pensait qu’à semer le chaos? 

Bien joué, House House! 

À écouter

Le plus récent épisode de notre podcast!

On a votre attention? Vous voulez vous abonner à notre podcast? Ça tombe bien, nous sommes notamment sur...

À regarder 

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus