E-sport: les femmes gagnent encore beaucoup, beaucoup moins d'argent que les hommes | Pèse sur start
/news

E-sport: les femmes gagnent encore beaucoup, beaucoup moins d'argent que les hommes

Image principale de l'article E-sport: les femmes gagnent beaucoup moins
Photo Adobe Stock

Ce n’est pas la première fois que le sujet fait la manchette, mais, malheureusement, les conclusions sont encore les mêmes: les joueuses professionnelles qui prennent part à des compétitions d’e-sport gagnent beaucoup moins que leurs homonymes masculins.  

Du moins, c’est ce qu’une étude de la plateforme anglaise de paris sportifs OLBG révèle, grâce à des données du site EsportsEarnings.  

Ainsi, depuis le début de leur carrière, les 100 joueurs les plus «riches» auraient à ce jour amassé collectivement des gains de 192,4 M$ américains, alors que les 100 premières athlètes féminines auraient mis la main ensemble sur tout juste 2,8 M$.  

Si on fait le calcul, on parle d’ici d’un écart d’environ 190 M$. Concrètement, les 100 meilleurs joueurs ont donc gagné jusqu’à maintenant 6863 % plus que les 100 meilleures joueuses.  

C’est quelque chose...

Globalement, c’est l’athlète e-sport danois Johan Sundstein, alias N0tail, qui a récolté le plus en carrière jusqu’à maintenant, avec des gains de près de 6,9 M$, notamment dans des compétitions de Dota 2.  

Du côté des femmes, la Canadienne Sasha Hostyn, mieux connue sous le nom de Scarlett, domine le palmarès avec une rémunération d’un peu moins de 350 000 $, en jouant principalement à StarCraft II.  

Scarlett est toutefois la seule chez les femmes à avoir franchi la barre des 300 000 $, alors que les gains totaux baissent très rapidement à l’intérieur du top 10.  

De ce fait, les 100 athlètes féminines les mieux payées ont amassé en carrière une moyenne de 29 000 $, ce qui est très, très peu en comparaison avec les hommes, qui, eux, présentent en moyenne des gains de 1,9 M$.  

Dans un autre ordre d’idées, le jeu le plus «lucratif» en compétition serait Dota 2, dont les tournois auraient permis aux athlètes de récolter globalement un peu plus de 219 M$.  

Le palmarès complet des 100 joueuses et joueurs les mieux payés est disponible sur le site Web de l’OLBG, tout comme plusieurs autres données intéressantes.  

Les 10 joueurs compétitifs les mieux payés en carrière    

  1. Johan «N0tail» Sundstein – 6 890 592 $  
  2. Jesse «JerAx» Vainikka – 6 470 000 $  
  3. Anathan «ana» Pham – 6 000 412 $  
  4. Sébastien «Ceb» Debs – 5 489 233 $  
  5. Topias «Topson» Taavitsainen – 5 414 446 $  
  6. Kuro «KuroKy» Takhasomi – 5 128 788 $  
  7. Amer «Miracle-» Al-Barkawi – 4 692 419 $  
  8. Ivan «MinD_ContRoL» Ivanov – 4 483 493 $  
  9. Maroun «GH» Merhej – 4 086 426 $  
  10. Sumail «SumaiL» Hassan – 3 591 225 $  

 

Les 10 joueuses compétitives les mieux payées en carrière    

  1. Sasha «Scarlett» Hostyn – 349 455 $  
  2. Xiaomeng «Liooon» Li – 213 200$  
  3. Siobhan «HaganeNoTema» Bielamowicz – 122 717 $  
  4. Katherine «Mystik» Gunn – 122 000 $  
  5. Ricki Ortiz – 81 366 $  
  6. TINARAES – 63 475 $  
  7. Rumay «Hafu» Wang – 63 467 $  
  8. Marjorie «Kasumi Chan» Bartell – 55 000 $  
  9. Janet «xchocobars» Rose – 50 750 $  
  10. Sarah «Sarah Lou» Harrison – 50 000 $   

 

Les 10 jeux les plus lucratifs en tournoi    

  1. Dota 2 – 219 095 635 $ en gains offerts  
  2. Counter-Strike: Global Offensive – 86 456 286 $ en gains offerts  
  3. Fortnite – 84 420 164 $ en gains offerts  
  4. League of Legends – 73 075 058 $ en gains offerts  
  5. StarCraft II – 32 084 646 $ en gains offerts    

À écouter

Le plus récent épisode de notre podcast!

On a votre attention? Vous voulez vous abonner à notre podcast? Ça tombe bien, nous sommes notamment sur...

À regarder  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus