Animal Crossing: PETA manifeste dans le jeu contre le musée de New Horizons et le pauvre Blathers | Pèse sur start
/news

Animal Crossing: PETA manifeste dans le jeu contre le musée de New Horizons et le pauvre Blathers

«Videz les aquariums!»

Un autre jour, une autre manifestation un peu burlesque de PETA. Cette fois-ci, l’organisation de défense des droits des animaux n’entend pas à rire avec le pourtant très inoffensif Animal Crossing: New Horizons et, plus particulièrement, son musée. 

• À lire aussi: Exprimez votre amour pour Animal Crossing avec ce costume de Tom Nook... pour chat. 

• À lire aussi: Voici comment construire de belles routes dans Animal Crossing: New Horizons [guide] 

• À lire aussi: Comment être un bon visiteur dans Animal Crossing: New Horizons 

Ce faisant, une vidéo partagée sur Tik Tok en début de semaine circule abondamment depuis et montre des membres de l’association manifester dans le musée du titre de Nintendo pour demander à son conservateur virtuel, le pauvre Blathers (ou Thibou, en français), de «vider les aquariums» et libérer les poissons captifs. 

Voyez de vos propres yeux! 

La troupe a aussi carrément réclamé «l’annulation» du sympathique hibou, prétendant qu’il «encourage les villageois à retirer les poissons de leur habitat naturel pour qu’il puisse les emprisonner dans de minuscules aquariums». 

Bref, comme à leur habitude, les gens de PETA n’y vont pas avec le dos de la cuillère. 

Notons qu’il ne s’agit pas de la première fois que l’organisation pointe du doigt Animal Crossing: New Horizons, alors qu’elle avait critiqué les activités de pêche et de capture d’insectes du jeu. 

Ce faisant, PETA a fait paraître sur son site Web un guide complet sur comment jouer à Animal Crossing de façon «végane», soit en n’interagissant pas avec les animaux marins et autres petites créatures de l’île. 

L’association intime aussi les joueurs de ne pas construire de niche pour chien et de ne pas porter de vêtements virtuels faits de fourrure, cuir, laine, duvet ou de cachemire. 

«Même dans le monde fictif de ce jeu, condamner les animaux à une vie de souffrance avant de les tuer et de les dépouiller, juste pour porter leurs peau, fourrure ou plumes, n’est pas tellement cool», peut-on lire sur le guide de PETA pour Animal Crossing

C’est dit! 

À regarder 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus