Marvel’s Avengers: on a essayé la bêta et voici ce qu’on en pense [Premières impressions] | Pèse sur start
/critiques

Marvel’s Avengers: on a essayé la bêta et voici ce qu’on en pense [Premières impressions]

L’aspect multijoueur peut être très alléchant pour certains, mais pour le joueur solitaire, c’est une tout autre histoire.

Image principale de l'article On a essayé la bêta et voici ce qu’on en pense
Courtoisie Square Enix

Pèse sur Start a reçu une invitation pour tester la bêta de Marvel’s Avengers, le prochain jeu de Crystal Dynamics et Eidos-Montréal (Square Enix). Après trois jours de test, voici ce qu’on en pense.  

Les Avengers célèbrent l’inauguration du nouveau héliporteur, le Chimera, avec des admirateurs, quand des explosions frappent le pont Golden Gate et obligent la bande de superhéros à sauver le monde une fois de plus.

On se retrouve donc plongé dans un combat contre la milice de Taskmaster, du moins c’est ce qu’on pense. Tour à tour, on prend le contrôle des héros iconiques. Des prouesses volantes d’Iron Man au maniement du Mjolnir par Thor, en passant par Black Widow, Captain America et Hulk, les développeurs n’ont pas du tout lésiné sur la variété des combats. Ces multiples rencontres, dans la courte introduction du jeu, ont quand même été un réel plaisir et donnent certainement la piqûre pour la suite.

Courtoisie Square Enix

L'héliporteur est prisonnier d’une force qui tente de le faire sombrer dans la baie de San Francisco, et qui finalement le fait exploser, emportant avec lui, à son bord, Captain America. On apprend que c’était un coup monté pour faire mal paraître les Avengers, qui n’ont pas pu sauver San Francisco d’une exposition à une forte radiation, qui a fait muter les habitants de la baie et a pourvu ceux-ci de pouvoirs. Tous ces évènements mèneront au démantèlement de S.H.I.E.L.D. et des Avengers. Ce jour sera connu comme le A-Day.

s

Bien que la campagne solo semble promettre beaucoup de contenu et laisser assez de place à Kamala Khan, alias Miss Marvel, l’accent de la bêta a plutôt été mis sur le mode multijoueur à quatre personnes. 

Vous aurez à voyager d’une mission à l'autre afin d'amasser de l’équipement, gagner de l’expérience pour monter de niveau et ainsi apprendre de nouvelles compétences pour chacun des personnages que vous débloquerez. 

Une salle de simulation de combat sur le Chimera, la HARM (Holographic Augmented Reality Machine) Room, vous permettra aussi de débloquer des points de compétences, en plus de pratiquer les techniques de combat sur les autres personnages.

s

Intelligence artificielle pas très brillante      

L’aspect multijoueur peut être très alléchant pour certains, mais pour le joueur solitaire, c’est une tout autre histoire. 

J’ai eu la chance de pouvoir partager mon expérience avec des collègues journalistes à travers le monde, mais je ne pourrais pas imaginer accomplir les missions multijoueur à l’aide de l’intelligence artificielle, qui n’est pas très intelligente...

Bien qu’on devait se mettre dans l’esprit que c’était une bêta, le minimum aurait été de perfectionner l’I.A. de mes compagnons. Je me suis retrouvée beaucoup trop souvent seule dans des zones chaudes, attendant l’intervention d’Iron Man, qui me regardait derrière, ou de Hulk, qui essayait tant bien que mal de monter une petite rampe haute de 50 cm. 

Comme dans n’importe quel jeu, chaque personnage a sa spécialité. Hulk joue le rôle du tank, Miss Marvel et Black Widow sont des DPS et Iron Man est hybride et s’occupe surtout des cibles en hauteur plus difficiles à atteindre. 

En multijoueur, chacun de mes collègues connaissait bien son rôle et les missions se déroulaient sans trop d’anicroches. Mais, si vous choisissiez des compagnons contrôlés par l’intelligence artificielle, l'expérience est bien différente.

Les ennemis ne sont pas épargnés. Je me suis surprise très souvent à trouver des ennemis qui contemplaient tout simplement le grand vide sans participer au combat. Même si cela rend les missions plus faciles, ça a un impact sur l’expérience du jeu.

Courtoisie Square Enix

Corrigez la caméra SVP!      

Visuellement, le jeu est très beau. On est habitué à voir les graphismes léchés des jeux de Crystal Dynamics et d'Eidos Montréal, et Marvel’s Avengers ne fait pas exception à la règle. 

Le rendu des personnages est très réussi, surtout que le plus grand défi était de donner un nouveau visage à ces personnages immortalisés au grand écran par Hollywood. 

Les graphismes des paysages sont assez impressionnants dans leur simplicité et l'exploration des différentes zones à travers le globe est particulièrement agréable. Il y a même un mode photographie, si vous avez envie de vous amuser à tirer le portrait de Tony Stark devant un paysage enneigé de Sibérie!

Toutefois, une fois dans le feu de l’action, c'est une tout autre histoire. Je me suis trop souvent surprise à rager contre une caméra brisée et une baisse drastique de FPS, si le nombre d’ennemis dépassait 10 ou 15. 

Il peut être difficile de trouver un bon équilibre entre la distance et l'angle de la caméra dans un jeu. Ici, cependant, je peux vous dire que la caméra est beaucoup trop proche, rendant les combats contre de nombreux ennemis complètement nauséeux. On perd rapidement nos repères, et les pertes de FPS n'aident en rien notre expérience.

On se retrouve donc souvent entouré d’ennemis, avec une caméra qui tourne autour et qui tente de nous suivre à travers le chaos sans faire fi des éléments autour. On finit par perdre le fil et finalement mourir. Ajoutez un Hulk qui saute, smash, court, ou lutte, et vous avez une recette parfaite pour vous donner un mal de tête.

Courtoisie Square Enix

Beaucoup de plaisir en multijoueur, mais est-ce assez?      

Si vous tolérez les éléments dérangeants et bâtissez un bon groupe d’amis prêts à embarquer dans l’aventure, vous aurez fort probablement beaucoup de plaisir avec Marvel’s Avengers. J'espère toutefois que l’histoire et la campagne solo seront solides, car Marvel’s Avengers ne pourra pas baser le succès de son jeu uniquement sur le multijoueur. 

De plus, lundi, Crystal Dynamics a annoncé que Spider-Man allait être jouable dans le jeu, mais exclusivement pour les joueurs de PlayStation 4. Spider-Man est un personnage assez important dans l'univers d'Avengers. Le priver du reste de la communauté est donc une décision très discutable.

Pour ceux qui voudront tester le jeu et se faire une opinion par eux-mêmes, la bêta sera disponible par vagues pour quelques chanceux et ensuite pour le grand public. Ceux qui ont précommandé le jeu sur PS4 pourront profiter d'un avant-goût du 7 au 9 août. Les joueurs qui auront précommandé sur Xbox et PC pourront à leur tour se joindre aux joueurs du 14 au 19 août. Puis, du 21 au 23 août, la bêta ouverte au grand public sera déployée.

Crystal Dynamics a d'ailleurs confirmé qu'il y aura au moins 20 missions offertes dans la bêta, qui vont prendre entre 10 minutes et 2 heures à compléter. Il y aura au moins pas mal de contenu à se mettre sous la dent avant la sortie. De plus, votre progression sera enregistrée tout au long de la période de la bêta. Toutefois, elle ne se transposera pas au jeu final.

Il y aura encore beaucoup de corrections à apporter avant sa sortie officielle sur PlayStation 4, Xbox et PC le 4 septembre prochain. Ce sera une histoire à suivre de très près!

À REGARDER 

s