Ubisoft retire l'image du poing levé dans le jeu Tom Clancy's Elite Squad | Pèse sur start
/news

Ubisoft retire l'image du poing levé dans le jeu Tom Clancy's Elite Squad

Image principale de l'article Ubisoft retire l'image du poing levé dans le jeu
AFP

L'éditeur français de jeux vidéo fait marche arrière. Après avoir associé l'image du poing levé dans une séquence au début du jeu Tom Clancy's Elite Squad à l'organisation terroriste, les fans du jeu ont interpellé l'éditeur, qui a réagi en promettant une mise à jour sans le symbole. Ubisoft s'est même fendue d'une excuse sur son compte Twitter.

C'est une nouvelle polémique dont se serait bien passé l'éditeur de jeux vidéo français, encore ébranlé par les accusations de harcèlements sexuels au sein de l'entreprise depuis cet été. Ubisoft a dû s'excuser publiquement pour son jeu Tom Clancy's Elite Squad, jugé insensible par les internautes. En cause? La séquence du début associant l'image du poing levé, symbole du mouvement Black Lives Matter, à l'équipe des terroristes dans le jeu. «L'image du poing levé qui apparaît dans la séquence au début de la vidéo de Tom Clancy's Elite Squad était à la fois insensible et nocive dans la façon dont elle a été utilisée», peut-on lire sur l'image publiée par le compte Twitter de Ubisoft.

Une erreur que promet de réparer l'éditeur de jeux vidéo avec la mise à jour du jeu le 1er septembre sur Android, et «dès que possible» sur iOS. Un très mauvais coup de pub pour la marque, alors que le mouvement Black Lives Matter est encore au cœur de l'actualité.

La fameuse séquence montre l'organisation UMBRA, un groupe anarchiste décrit par le narrateur comme «profitant des troubles civils» pour «générer plus de chaos et affaiblir les gouvernements», utilisant le symbole du poing levé.

À REGARDER 

s

À lire aussi

Et encore plus