Jason Momoa soutient Ray Fisher dans son conflit avec Warner | Pèse sur start
/news

Jason Momoa soutient Ray Fisher dans son conflit avec Warner

Fisher est en conflit avec Warner Bros. à propos du comportement décrit comme abusif de Joss Whedon.

Ray Fisher et Jason Momoa au Comic Con de San Diego en 2017
AFP

Ray Fisher et Jason Momoa au Comic Con de San Diego en 2017

Jason Momoa a pris parti pour Ray Fisher, membre de la Justice League, alors que l'acteur est en conflit avec Warner Bros. à propos du comportement décrit comme abusif du réalisateur Joss Whedon. L'acteur a apporté son soutien à son confrère au milieu de la discorde actuelle, en publiant « IStandWithRayFisher » dans une publication Instagram ce mardi.

AFP

Ray Fisher a rapidement relayé les posts de la star d'Aquaman. La brouille entre le studio et l'acteur a commencé en juillet dernier, lorsque Ray Fisher a accusé Joss Whedon de manquer de professionnalisme sur le plateau de tournage du film de super-héros et en suggérant que les producteurs Geoff Johns et Jon Berg l'avaient aidé à le faire. « Le traitement que Joss Whedon a réservé sur le plateau de tournage aux acteurs et à l'équipe de Justice League était grossier, abusif, non professionnel et totalement inacceptable », s'était indigné Ray Risher. « Il a été rendu possible, à bien des égards, par Geoff Johns et Jon Berg », avait-il ajouté.

La Warner Bros. a alors lancé une enquête sur d'éventuelles fautes professionnelles suite aux pressions exercées par l'interprète de Cyborg. La semaine dernière, ce dernier a rapporté sur Twitter qu'il avait reçu un appel téléphonique du « président de DC Films », affirmant qu'il avait tenté de le dissuader de poursuivre Geoff Johns aux dépens de Joss Whedon et Jon Berg. « Vous pouvez donc mieux comprendre à quel point cela va loin : après avoir parlé de Justice League, j'ai reçu un appel téléphonique du président de DC Films dans lequel il tentait de jeter Joss Whedon et Jon Berg sous le bus dans l'espoir que j'épargne Geoff Johns. Je ne le ferai pas », a promis la star.

Le studio a ensuite répliqué en publiant une déclaration disant que l'acteur ne coopérait pas à leurs efforts pour aller au fond des choses. Ray Fisher s'est défendu contre ces nouvelles accusations, affirmant qu'il avait interrompu la réunion parce qu'il devait consulter son équipe légale. 

À lire aussi

Et encore plus