Ubisoft fait son mea-culpa et s'engage pour la diversité | Pèse sur start
/news

Ubisoft fait son mea-culpa et s'engage pour la diversité

Après la polémique de harcèlement sexuel, Ubisoft, à travers deux initiatives engagées, tient à soutenir les talents féminins ou issus de minorités

Image principale de l'article Ubisoft fait son mea-culpa
Capture d'écran

Après la polémique de harcèlement sexuel, l'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft, à travers deux initiatives engagées, tient à soutenir les talents féminins ou issus de minorités. La première proposera dès ce lundi 14 septembre un programme complet pour les femmes, la seconde un programme luttant pour plus de diversité dans le monde du gaming.

Quelques mois après la tourmente soulevée par des accusations de harcèlement sexuel au sein d'Ubisoft, l'éditeur français de jeux vidéo tente de redorer son blason en dévoilant deux initiatives engagées. Dans un communiqué publié le jeudi 10 septembre, Ubisoft a annoncé le lancement d'une nouvelle édition de son programme Womxn Develop at Ubisoft, qui vise à aider les femmes souhaitant faire carrière dans le monde du développement de jeux vidéo. Les heureuses élues pourront profiter du mentorat d'experts d'Ubisoft en programmation, en développement et en design de jeux vidéo, en plus d'acquérir une expérience concrète en travaillant sur des jeux AAA. Le programme sera officiellement lancé le lundi 14 septembre à San Francisco, Kiev et Toronto, mais il faudra attendre janvier pour Paris.

Dans une allocution diffusée sur le compte YouTube d'Ubisoft, le PDG Yves Guillemot a abordé les polémiques de ces derniers mois en assurant que des changements seraient opérés et en faisant ses excuses aux victimes. 

Ubisoft a également profité du mouvement Black Lives Matter pour annoncer qu'il s'engage à doubler son investissement dans l'Ubisoft Graduate Program. Ce programme international d'une durée de deux ans accueille des aspirants développeurs de toutes origines. L'éditeur a souligné son intention d'offrir plus d'opportunités aux personnes issues de minorités. Depuis 2014, le Graduate Program aide les membres à poursuivre leur carrière dans de nombreux domaines liés au développement de jeux vidéo. Les étudiants ont la possibilité de travailler dans deux studios de deux pays, en plus de recevoir un soutien personnel et l'aide d'un mentor dans l'industrie. L'éditeur s'est également engagé à changer sa politique interne pour favoriser la diversité et à instaurer un code de conduite pour lutter contre les attitudes toxiques.

À lire aussi

Et encore plus