Essai iPad 8e génération, performant et abordable sans les extras | Pèse sur start
/news

Essai iPad 8e génération, performant et abordable sans les extras

Image principale de l'article Performant et abordable sans les extras

Le marché des tablettes nous offre un choix incroyable. Et même si on peut toujours trouver moins cher, le modèle d’entrée de gamme d’Apple offre comme pour les générations précédentes un savant rapport prix-performance. 

Comme cette nouvelle tablette iPad 10,2 po qui reçoit pour sa 8e génération une des puissantes puces du catalogue – l’A12 Bionic avec Neural Engine.

Après avoir passé quelques jours à l’essayer, les performances sont au rendez-vous, l’autonomie sur pile est toujours aussi bonne et le fabricant américain s’est enfin décidé à inclure un nouveau chargeur 20 W plus rapide.

Du côté passif, le modèle de base n’engrange que 32 gigaoctets (Go) de stockage, avec lesquels on risque de se retrouver à l’étroit avec l’usage. Sur mon iPad d’essai, 14 Go sont alloués au système et aux applications incluses, il en reste donc 18 Go pour vos besoins.

Modèle Wi-Fi 32 Go: 429$     

Si le modèle de base démarre à 429$, la version 128 Go demande 120$ de plus (549 $). En ajoutant l’option cellulaire, le total grimpe à 719$.

Mais restons avec le modèle de base iPad 8e génération Wi-Fi pour lequel il suffira de bien composer avec sa capacité de 32 Go – et si nécessaire, en utilisant des services infonuagiques de stockage en ligne comme iCloud d’Apple, OneDrive de Microsoft, Google Drive et bien d’autres.

Accessoires     

Toujours dans le rayon équipement, une tablette ne devient vraiment exploitable que lorsqu’on lui jumelle un clavier. Mon clavier sans fil K380 de Logitech s’y est connecté sans problème en Bluetooth, ainsi que mon pavé TrackPad. De là, je retrouve mes commandes au clavier, plus besoin de toucher l’écran alors que l’iPad se mû en ordinateur.

Si on ne dispose pas de ces périphériques, la boutique d’Apple propose bien entendu les siens. Par contre, celle-ci n’offre que le clavier Smart Keyboard (239 $) qui est dépourvu du pavé tactile, alors que le modèle Magic Keyboard qui inclut un pavé est incompatible en plus de coûter presque aussi cher que la tablette elle-même (399 $).

Fort heureusement, le marché offre d’excellents périphériques et accessoires. En cherchant sur une mégaboutique bien connue, l’étui-clavier Pad 8th Gen (82 $ au moment d’écrire ces lignes) est très bien coté et encensé par la division Wirecutter du New York Times.

Et un peu plus loin, on trouve des stylets pour moins de 40$, contre 129$ pour l’Apple Pencil 1re génération – le Pencil 2e génération de 160$ est quant à lui incompatible avec cet iPad. L’étui simple d’Apple comme celui qui a servi à cet essai coûte 65$.

Certes, les accessoires Apple ont souvent ce petit «plus» que les autres n’ont pas, mais si le budget prime, autant s’y tenir.

À ces accessoires, ne manque que le protecteur d’écran (environ 15$ en ligne) pour boucler la boucle.

Déverrouillage: choisir le bon doigt     

Étant donné que le déverrouillage s’effectue avec le détecteur Touch ID (et le code numérique le cas échéant), pensez-y deux fois avant de choisir le doigt pour l’empreinte digitale.

Si vous comptez surtout utiliser l'iPad en mode paysage, comme un écran d’ordinateur, avec un étui, le bouton Touch ID se trouvera à la gauche. Dans cette position, enregistrez alors l’index de votre main gauche en plaçant la tablette dans ce même mode paysage – ou horizontal.

Vous vous éviterez bien des contorsions inutiles – d’autant plus que ce Touch ID ne pâlit pas tant que ça devant Face ID en cette période qui impose le masque.

iPadOS 14     

En terminant, le mode Split View permet d’ouvrir deux applications en même temps ainsi qu’une troisième flottante (Split Over).

Par contre, la fonction Griffonner qui est censée permettre d’écrire à la main dans n’importe quel champ de texte, comme le champ de texte dans Safari, n’est possible qu’en anglais et en chinois. Dommage.

Pour l’utiliser, il faut activer le clavier anglais dans Réglages > Général > Clavier. Allez ensuite à Apple Pencil pour essayer la fonction Griffonner qui permet d’écrire à la main, de supprimer, de sélectionner, d’insérer et de joindre. iPadOS fera la conversion du moment que c’est en anglais.

Et comme je le disais en introduction, si cet iPad est dépourvu de capteur vidéo 4K, rien ne l’empêche de lire du contenu 4K stocké dans sa mémoire ou en ligne.

Hormis le stockage limite de 32 Go en version de base, cette tablette iPad est bien née, très homogène et performante et demeure l’une des meilleures sur le marché dans sa gamme de prix. Sinon, avec plus de mémoire et de fonctions, sa concurrente est un autre produit Apple, l’iPad Air.

À lire aussi

Et encore plus