Squeeze réalise un clip animé pour le jeu Clash Royale | Pèse sur start
/news

Squeeze réalise un clip animé pour le jeu Clash Royale

Une campagne qui dévoile un nouveau personnage

Le personnage Electro Giant du jeu vidéo mobile Clash Royale, de la compagnie Supercell, dans une publicité conçue par le studio Squeeze de Québec. Photo crédit Squeeze
Photo courtoisie

Le personnage Electro Giant du jeu vidéo mobile Clash Royale, de la compagnie Supercell, dans une publicité conçue par le studio Squeeze de Québec. Photo crédit Squeeze

Le studio québécois Squeeze vient de réaliser un coup gigantesque. Il a réalisé un clip promotionnel pour le dévoilement d’un nouveau personnage du jeu vidéo mobile Clash Royale.

Une campagne internationale, lancée ce matin, pour ce jeu de la compagnie finlandaise Supercell. Un jeu téléchargé plus de 120 millions de fois sur les plateformes Google Play Store et Apple App Store. Supercell est aussi le concepteur du jeu Clash of Clans lancé en 2012.

Squeeze a créé un clip animé de 105 secondes pour présenter Electro Giant, un nouveau personnage qui fait son entrée dans ce jeu de combat.

Un clip, selon les estimations des gens de Squeeze, qui pourrait atteindre les 10 millions de vues.

«Nous sommes très fiers. C’est un partenariat sur lequel les premières bases ont été jetées il y a environ un an. On se courtisait et le tout a débloqué durant l’été», a indiqué, lors d’un entretien, Denis Doré, président et cofondateur de Squeeze, qui a des bureaux à Québec et à Montréal.

Entre 40 et 50 employés, au plus fort de la création, ont travaillé en confinement sur ce projet.

«C’est une joie de compter Supercell parmi nos partenaires. Ses marques de renom sont alignées à 100% avec notre ADN, par leur style d’animation et le ton humoristique de leur contenu. Leur recherche d’excellence est directement alignée avec la culture de Squeeze. Quand on réalise qu’on a l’opportunité de développer du contenu de ce calibre pour l’un des plus gros jeux mobiles au monde, on ne peut demander mieux», a-t-il fait remarquer.

Petits courts métrages

Supercell, qui a des bureaux à San Francisco, à Séoul et à Shanghai, a des revenus estimés dépassant le milliard de dollars. Leurs clips promotionnels sont bâtis comme de petits courts métrages.

«Dès nos premières discussions, l’équipe Squeeze a su s’imprégner de l’esprit Clash Royale, du caractère singulier de nos différents personnages et de cet univers hautement coloré. Quand on confie une marque de cette envergure à un collaborateur, ce qui compte avant tout, c’est de savoir qu’il embrasse totalement notre vision et qu’on peut avoir foi en son jugement et son talent afin de produire des cinématiques qui sauront plaire à tous nos fans», mentionné Brice Laville Saint-Martin, directeur créatif et artistique chez Supercell, dans un communiqué de presse.

Cette première collaboration avec Supercell ouvre des portes et pourrait mener à d’autres campagnes promotionnelles avec ce géant mondial du jeu mobile qui a vu le jour en 2010.

«On veut continuer et bâtir d’autres projets avec eux», a fait savoir Denis Doré.

En 2015, lors du Super Bowl, Supercell a dépensé 9 M$ pour une publicité de 60 secondes, pour ces jeux, mettant en vedette Liam Neeson. La publicité a obtenu 165 millions de visionnements sur la chaîne YouTube de Supercell.

À lire aussi

Et encore plus