Le Trou du diable et Red Barrels collaborent sur une (sombre) bière inspirée d’Outlast | Pèse sur start
/news

Le Trou du diable et Red Barrels collaborent sur une (sombre) bière inspirée d’Outlast

À l’approche de l’Halloween, il n’y a pas que les morts qui se réveillent, il y a aussi les développeurs de jeux d’horreur! C’est notamment le cas du studio montréalais Red Barrels qui dévoile cette semaine, en collaboration avec Le Trou du diable, une bière sombre aux couleurs de son excellente franchise d’épouvante, Outlast.

Brassé à Shawinigan, l’Adeptus Tenebris est un stout impérial vieilli en fûts de bourbon, légèrement mêlé à une saison vieillie en fûts de Sauternes. Au nez, on parle d’arômes de pain rôti et de cacao, tandis qu’en bouche, on aura affaire à «une trame tartrique et oxydative couverte de cerises noires».

L’Adeptus Tenebris

Photo courtoisie Le Trou du diable

L’Adeptus Tenebris

Bref, un doux nectar à 11 % d’alcool qui risque de donner une tout autre dimension aux jeux et autres films d’horreur qu’il arrosera.

L’Adeptus Tenebris sera d’ailleurs offerte pour un temps limité, dès le 21 octobre «chez la plupart des détaillants spécialisés à travers le Québec».

Quant à The Outlast Trials, le prochain titre de la série de Red Barrels, on devrait en apprendre plus à son sujet très bientôt, promet l’entreprise québécoise. Et comme l’Adeptus Tenebris doit autant servir à célébrer l’Halloween que le nouvel aperçu d’Outlast Trials, gageons que l’on n’aura pas à attendre bien longtemps.

Rappelons que cette fois-ci, le prochain Outlast proposera une expérience d’horreur coopérative, au temps de la Guerre froide, où «des cobayes humains sont involontairement recrutés par les employés de la société Murkoff pour tester des méthodes avancées de lavage de cerveau et de manipulation mentale».

The Outlast Trials doit paraître en 2021.

À REGARDER 

s

À lire aussi

Et encore plus