Facebook lance son service de «cloud gaming» consacré aux jeux gratuits | Pèse sur start
/news

Facebook lance son service de «cloud gaming» consacré aux jeux gratuits

Image principale de l'article Facebook lance son service de «cloud gaming»
Image courtoisie Facebook

Après Google, Microsoft et Amazon, c’est au tour de Facebook de proposer son propre service de jeux sur demande, par le biais de sa plateforme Facebook Gaming.

• À lire aussi: La version Facebook de FarmVille va mourir en décembre et c'est vachement triste

Accessible gratuitement, à condition d’avoir un compte Facebook, le service de cloud gaming ne compte toutefois pas entrer en compétition directe avec les autres grands joueurs de l’industrie.

Ce faisant, Facebook Gaming ne mettra de l’avant que des jeux gratuits de type «free-to-play», que l’on retrouve notamment sur les appareils mobiles. Lancée en version bêta ce lundi, la plateforme propose, par exemple, pour l’instant aux joueurs Asphalt 9: Legends, Mobile Legends: Adventure, PGA TOUR Golf Shootout, Solitaire: Arthur’s Tale ou encore WWE SuperCard.

En ce sens, dans un communiqué de presse, Facebook précise que l’entreprise ne cherche pas à «remplacer» les jeux sur consoles, PC ou même appareils mobiles, se contentant d’affirmer qu’elle souhaite offrir une option de plus aux joueurs.

Image courtoisie Facebook

Pour le moment, Facebook dit se concentrer sur les jeux moins exigeants où le risque de latence est plus faible, mais que le service devrait offrir des titres d’action et d’aventure dès 2021. Ceux-ci seront toutefois eux aussi gratuits, il ne faut donc pas s’attendre à ce que le prochain Grand Theft Auto y soit proposé. En fait, préparez-vous plutôt à une bonne dose de publicités et de microtransactions.

Image courtoisie Facebook

La bêta de la nouvelle version de Facebook Gaming est accessible dans certaines régions des États-Unis sur Android et par le biais du site Web de Facebook. Une application pour iOS n’est cependant pas dans les plans pour le moment, en raison des règles de l’App Store qui limitent les possibilités pour les services de jeux sur demande.

On ne sait pas non plus à quel moment la plateforme débarquera au Canada.

À REGARDER 

s

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus