Industrie: Sunny Side Up et Fire Without Smoke fusionnent pour devenir KWM | Pèse sur start
/news

Industrie: Sunny Side Up et Fire Without Smoke fusionnent pour devenir KWM

Un visuel créé par Sunny Side Up Creative pour le jeu Aragami 2
Image courtoisie KWM

Un visuel créé par Sunny Side Up Creative pour le jeu Aragami 2

Deux studios québécois, Sunny Side Up Creative et Fire Without Smoke Montréal, ont annoncé ce jeudi leur fusion, formant désormais la «plus grande agence canadienne de commercialisation de jeux vidéo».

La nouvelle entité, qui porte le nom de KWM, regroupera les deux équipes établies respectivement à Québec et à Montréal, sous la direction de Louis-Étienne Beaupré.

Sunny Side Up Creative et Fire Without Smoke Montréal avaient tous deux été acquis par la multinationale Keyword Studios au cours des dernières années, mais opéraient jusqu’alors encore de façon indépendante. Avec cette fusion, KWM deviendra donc plus officiellement la branche marketing canadienne du groupe Keyword, mais continuera de mettre de l’avant une vision terre à terre et «personnalisée», assure le directeur de la nouvelle entreprise.

«Avec la fusion des deux studios, nous allons continuer dans cette approche, mais nous aurons aussi la possibilité de combiner nos forces sur des campagnes à plus grand déploiement. Le marketing du jeu vidéo est un secteur de niche, mais en forte compétition, et cette alliance nous positionne comme un chef de file en la matière», a-t-il précisé par courriel.

KWM compte par ailleurs profiter de l’occasion pour continuer de gonfler ses équipes à Québec et à Montréal, dont la taille avait déjà «presque quintuplé» depuis 2017.

«Nous employons près de 40 personnes à Québec et à Montréal en ce moment, et nous visons être plus de 50 d’ici la fin de l’année. Nous regardons également les possibilités d’ouvrir d’autres studios ailleurs au Canada dans un futur rapproché», a fait savoir Louis-Étienne Beaupré.

Un pan méconnu de l’industrie 

Bien que souvent peu connus du grand public, les studios de commercialisation constituent, malgré tout, un rouage important de l’industrie du jeu vidéo, notamment ici au Québec.

Concrètement, le directeur de KWM décrit le mandat de son entreprise comme celui de contribuer à «créer l’engouement autour d’un titre».

«Les bandes-annonces de jeux que l'on voit à l’E3 ou dans les événements de l’industrie sont probablement les éléments les plus tangibles de la commercialisation. On peut également penser au logo et à l'identité visuelle, au design des pochettes de jeux, aux publicités, et j’en passe. Les gens pensent souvent que ces éléments sont réalisés par les éditeurs de jeux, mais c’est une expertise qui vient fréquemment de compagnies comme la nôtre», a-t-il décrit.

Parmi les clients qui ont collaboré par le passé avec Sunny Side Up Creative ou Fire Without Smoke Montréal, on retrouve notamment Ubisoft (Watch Dogs, Assassin’s Creed, Hyper Scape et Rainbow Six: Siege), Warner Bros. (Gotham Knights), Google Stadia et EA Games (Plants vs Zombies, Star Wars: Squadrons).

Rejoignez notre serveur Discord!

s

Sur le même sujet

Commentaires