The Eternals: Salma Hayek émue aux larmes par son rôle | Pèse sur start
/news

The Eternals: Salma Hayek émue aux larmes par son rôle

Salma Hayek
Photo AFP

Salma Hayek

La première fois qu'elle s’est vue dans The Eternals, Salma Hayek a pleuré. L’actrice tient le rôle de la superhéroïne Ajak aux côtés d’Angelina Jolie, Richard Madden et Kumail Nanjiani dans la prochaine superproduction des studios Marvel, signée Chloe Zhao.

• À lire aussi: «Snyder Cut» de Justice League: de nouvelles photos de Batman et du Joker

• À lire aussi: Fantastic Beasts 3: le tournage interrompu après un test positif à la COVID-19

Et si l’actrice a ressenti une si vive émotion, c’est qu’elle pensait ne jamais obtenir un rôle si puissant dans un film aussi gros.

«C’était valorisant. Ça m’a vraiment émue. On m’avait dit: “Ça ne t’arrivera jamais.” Ce n’est pas simplement le fait de porter un costume, mais on a le droit d’être des superhéroïnes aujourd’hui», a expliqué l’actrice à Variety, avant d’ajouter qu’elle espérait servir d’inspiration pour les «femmes d’âge mûr».

«J’ai 54 ans, aussi. Alors, il y avait vraiment quelque chose d’émouvant, pas seulement pour moi, mais par rapport à tous les différents stéréotypes. Elle n’est pas sexy. Mais vous savez ce que je dis? Elle n’est pas sexy du tout. Je suis toute petite. J’ai été harcelée pour ma taille toute ma vie. Et soudain, ça n’a plus d’importance. Vous êtes une superhéroïne dans l’univers de Marvel. Ça m’a émue.»

Salma Hayek a ensuite abordé l’importance de la représentation à Hollywood, et s'est dite fière qu’Ajak devienne également une source d’inspiration pour la jeune génération.

«C’est une avancée importante. Il y aura de petits garçons et de petites filles à la peau sombre qui vont regarder l’écran et dire: “Je pourrais être un superhéros ou une superhéroïne.” Et aussi une femme d’âge mûr, petite et de n’importe quelle couleur! Oui. C’est une catégorie bien plus large. Je veux dire, c’est pas mal, pour une vieille dame», a-t-elle conclu avec humour.

Suivez-nous sur Twitch!

s