Charisma Carpenter accuse Joss Whedon de comportement abusif, Sarah Michelle Gellar, Michelle Trachtenberg et Ray Fisher réagissent | Pèse sur start
/news

Charisma Carpenter accuse Joss Whedon de comportement abusif, Sarah Michelle Gellar, Michelle Trachtenberg et Ray Fisher réagissent

Charisma Carpenter
Photo AFP

Charisma Carpenter

Charisma Carpenter est la dernière vedette en date à accuser Joss Whedon d'avoir eu un comportement répréhensible derrière la caméra, révélant qu'elle avait été marquée par son attitude toxique sur le plateau de Buffy contre les vampires.

• À lire aussi: Buffy contre les vampires: Anthony Head s’est dit «dégoûté» par les révélations sur Joss Whedon

• À lire aussi: Accusations contre Joss Whedon: James Marsters a le «cœur brisé» pour ses consœurs de Buffy contre les vampires

Ray Fisher avait aussi accusé, l'année dernière, le réalisateur d'avoir été «abusif» envers lui et «non professionnel» pendant le tournage de Justice League, déclenchant une enquête interne de la Warner pour déterminer tous les tenants et les aboutissants de l'affaire. Des révélations qui ont encouragé l'actrice, qui interprétait Cordelia dans la série culte des années 90 et son spin-off Angel, à s'exprimer, d'autant que l'enquête des studios a abouti à l'éviction de Ray Fisher de The Flash.

«Pendant près de deux décennies, j'ai tenu ma langue et même trouvé des excuses pour certains événements qui me traumatisent encore aujourd'hui. Joss Whedon a abusé de son pouvoir à de nombreuses reprises alors qu'on travaillait ensemble sur les plateaux de Buffy contre les vampires et d'Angel», a-t-elle déclaré.

Charisma Carpenter a ensuite affirmé que Joss Whedon avait menacé plusieurs fois de la renvoyer, qu'il aurait dit à ses collègues qu'elle était «grosse» alors qu'elle était enceinte de quatre mois, qu'il s'était moqué de ses croyances religieuses et qu'il l'avait accusée de saboter la série en tombant enceinte.

«À six mois de grossesse, on m'a demandé de me présenter au travail à 1h du matin après que mon médecin m'eut recommandé de réduire mes heures de travail. En raison des journées longues et physiquement éprouvantes et du stress émotionnel lié à la défense de mes besoins en tant que femme enceinte qui travaille, j'ai commencé à avoir des contractions de Braxton Hicks. Il était clair, pour moi, que l'appel de 1h du matin était une mesure de représailles», a-t-elle ajouté.

Charisma Carpenter a terminé sa publication en révélant qu'elle avait pris part à l'enquête de WarnerMedia autour du comportement de Joss Whedon, parce qu'elle pense que Ray Fisher est «une personne intègre qui dit la vérité».

«Son renvoi en tant que Cyborg dans The Flash est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour moi. Bien que je ne sois pas choquée, j'en suis profondément peinée. Cela me trouble et m'attriste qu'en 2021, les professionnels doivent encore choisir entre être lanceur d'alerte et la sécurité de l'emploi. Je ne peux plus me taire», a-t-elle conclu.

Sarah Michelle Gellar se distancie de Joss Whedon       

De son côté, Sarah Michelle Gellar, qui interprétait le rôle principal dans Buffy contre les vampires, a pris ses distances avec Joss Whedon quelques heures après que Carpenter eut témoigné contre le créateur sur Twitter.

«Même si je suis fière d'avoir mon nom associé à celui de Buffy Summers, je ne veux pas qu'il soit pour toujours associé à Joss Whedon. Je suis plus concentrée sur l'éducation de ma famille et le fait de survivre à une pandémie, donc je ne commenterai pas plus, mais je suis du côté de tous les survivants d'abus, et fière d'eux pour le courage qu'ils ont de s'exprimer», a-t-elle écrit sur ses réseaux sociaux.

Michelle Trachtenberg dénonce elle aussi Joss Whedon    

Michelle Trachtenberg a par ailleurs emboîté le pas à Charisma Carpenter, son acolyte du tournage de Buffy contre les vampires, en dénonçant elle aussi Joss Whedon.

L’actrice, qui avait 15 ans lorsqu’elle a commencé à jouer dans la série en tant que Dawn, la petite sœur de Buffy, a révélé sur Instagram que Joss Whedon n’avait pas eu un «comportement approprié».

«Il y avait une règle qui disait: il n’est pas autorisé à de nouveau être dans une pièce seul avec Michelle», a-t-elle ajoutée.

Michelle Trachtenberg n’a pas été plus loin dans ses révélations, laissant planer le spectre de l’événement qui a pu pousser à édicter une telle règle.

Ray Fisher apporte son soutien à Charisma Carpenter       

La vedette de Justice League a pour sa part salué le courage de Charisma Carpenter après qu'elle eut rendu publics les abus qu'elle dit avoir subis de Joss Whedon.

«Je lui serai à jamais reconnaissant pour son courage et pour avoir prêté sa voix à l'enquête autour de Justice League. Lisez sa vérité. Partagez sa vérité. Protégez-la à tout prix», a-t-il imploré, ajoutant le mot-clic #IStandWithCharisma, qui avait commencé à se propager sur Twitter quelques heures plus tôt.

Rejoignez notre serveur Discord!

s

Sur le même sujet