Microsoft veut rendre les jeux vidéo plus accessibles aux personnes handicapées | Pèse sur start
/news

Microsoft veut rendre les jeux vidéo plus accessibles aux personnes handicapées

Image principale de l'article Microsoft veut rendre les jeux plus accessibles
AFP

Rendre les jeux plus accessibles aux personnes en situation de handicap. Voilà un objectif que souhaite développer Microsoft d'une façon concrète. Dès à présent, les développeurs peuvent faire tester leur jeu sur Xbox et PC par des joueurs ayant des handicaps. Le but étant de compiler leurs retours d'expériences et leurs idées afin d'améliorer les projets en cours.

« Les développeurs ont désormais la possibilité d'envoyer à Microsoft leur titre Xbox ou PC et de le faire analyser et valider par rapport aux recommandations fournies dans les XAG », a-t-on pu lire sur le blogue de Xbox, ce mardi 16 février. Ce guide de l'accessibilité chez Xbox, «Xbox Accessibility Guidelines» compile les meilleures pratiques développées en partenariat avec des experts de l'industrie et des membres de la communauté des personnes handicapées dans le gaming. En somme, ce guide correspond à une sorte de « check-list » à valider pour s'assurer que son jeu soit accessible par une personne en situation de handicap.

Un retour plus détaillé fourni par les joueurs eux-mêmes

Pour s'assurer que ces directives soient correctement mises en place dans les jeux et comprendre leurs impacts sur l'expérience des joueurs et joueuses concernées, les développeurs peuvent donc s'appuyer directement sur des rapports détaillés. Non seulement les gamers ayant des infirmités peuvent tester les jeux, iels fourniront également leurs propres retours d'expérience et même leurs idées pour aider les développeurs dans leur conception. « Ils voulaient également s'assurer que les développeurs comprenaient l'impact potentiel d'un problème donné sur nos joueurs. Dans ce but, les rapports comprennent des informations supplémentaires telles que des liens vers l'accessibilité des jeux et une documentation de conception inclusive, des experts en la matière reconnus par l'industrie et des organisations à but non lucratif, une documentation technique spécifique à la plateforme, etc. », détaille Brannon Zahand, Senior Program Manager sur le blogue Xbox.

Un engagement qui pourrait s'avérer plus que rentable puisque selon la fondation ESA, on compterait près de 46 millions de joueurs en situation de handicap aux États-Unis

Suivez-nous sur Twitch!

s