Vous souhaitez publier un tweet haineux? Twitter vous invitera à y penser à deux fois | Pèse sur start
/news

Vous souhaitez publier un tweet haineux? Twitter vous invitera à y penser à deux fois

Image principale de l'article Message haineux: Twitter enverra un avertissement
Photo AFP

Emporté par les émotions, vous avez peut-être déjà publié des commentaires agressifs ou encore haineux sur les réseaux sociaux. Eh bien, pour améliorer le ton des échanges, Twitter souhaite nous faire réfléchir au tweet qu'on s'apprête à publier... avant qu'il ne soit visible à tous.

• À lire aussi: Google activera bientôt automatiquement l’authentification à deux facteurs

• À lire aussi: Les tarifs de forfaits de données cellulaires au Canada en baisse depuis le début de 2021

Après une longue période d’essai, Twitter a annoncé sur son blogue le déploiement d’une nouvelle fonctionnalité: un message d’avertissement lorsque l’utilisateur s’apprête à publier un tweet considéré comme «nuisible ou offensant».

À l’aide d’algorithmes, le réseau social va nous envoyer un message invitant les auteurs de ces tweets à revoir ceux-ci avant de les envoyer, avec les options de les modifier, de les supprimer ou de les envoyer quand même.

Moins de messages haineux

«Nous avons appris [durant la phase test] que si vous y êtes invité, 34% des personnes vont réviser leur réponse initiale ou vont décider de ne pas répliquer», ont écrit Anita Butler et Alberto Parrella, respectivement directrice de conception et chef de produit de l’entreprise.

Ils ajoutent qu’à l’aide du message d’avertissement, les utilisateurs vont en moyenne envoyer 11% moins de messages haineux sur la plateforme. 

Même s’il peut être compliqué pour un ordinateur de faire la différence entre de l’agressivité, du sarcasme ou une blague, Twitter assure avoir adapté son système pour envoyer des avertissements seulement lorsque nécessaire. 

Depuis mercredi, cette nouvelle fonctionnalité est disponible [uniquement pour les comptes programmés en anglais] sur les plateformes iOS et Android. Twitter entend aussi déployer la fonctionnalité dans d’autres langues dans de futures mises à jour.  

Donner du pourboire à ses créateurs préférés  

Dans un autre ordre d’idées, Twitter a présenté jeudi «Tip Jar» (la boîte à pourboires), un nouvel outil pour permettre aux utilisateurs du réseau social de faire des dons à leurs créateurs préférés.

«C’est la première étape de notre plan pour créer de nouvelles façons de donner et recevoir du soutien sur Twitter – avec de l’argent», a indiqué l’entreprise californienne.

Pour l’instant, seul un groupe limité de personnes – des créateurs de contenu, des journalistes, des experts et des ONG – peut ajouter une «Tip Jar» à leur profil. Et comme pour le nouvel algorithme, seuls les utilisateurs anglophones peuvent verser leur pourboire pour l’instant.

Le nouveau bouton offrira de payer via des services comme Patreon, PayPal ou Venmo.

Twitter ne prendra pas de commission.

Le réseau social veut diversifier ses sources de revenus au-delà de la publicité et les options de monétisation afin de fidéliser les influenceurs. 

Il prépare notamment le lancement d’abonnements payants pour les comptes favoris des utilisateurs, avec des avantages et des privilèges pour les abonnés.

– Avec les informations de l’AFP

s

s

Sur le même sujet