Un homme avale un de ses AirPods par accident et raconte sa grande aventure oesophagienne | Pèse sur start
/news

Un homme avale un de ses AirPods par accident et raconte sa grande aventure oesophagienne

L’écouteur en question a, étonnamment, survécu

Image principale de l'article Un homme avale un de ses AirPods
Photo AFP

La réputation du quotidien britannique The Guardian, qui a mis au jour différents scandales au cours des dernières années, n’est plus à faire. Vendredi dernier, cependant, on pouvait lire en ses pages un récit sans précédent: celui d’un homme qui a avalé l’un de ses écouteurs sans fil AirPods.

• À lire aussi: Un «champion» suspendu sur Twitch après avoir mis le bordel dans un café de chats

• À lire aussi: Comiccon Montréal recevra Robert Sheehan, alias Klaus d'Umbrella Academy

Certes, l’histoire date de février dernier, mais l’homme derrière cette incroyable aventure oesophagienne a cette fois-ci lui-même pris la plume pour raconter son périple et, on vous jure, ça en est tout un.

L’Américain du nom de Bradford Gauthier, qui demeure à Worcester au Massachusetts, s’est remémoré la fatidique soirée du 1er février dernier, où il s’est couché, épuisé, après avoir pelleté de la neige pendant une heure et demie.

Comme il dit en avoir l’habitude, il se souvient d’avoir lancé un film sur son téléphone pour s’aider à s’endormir –The Thing avec Kurt Russell– et s’être inséré au creux de ses oreilles ses deux AirPods. Une dizaine de minutes plus tard, il s’est endormi, avant de se réveiller après quatre heures.

À ce moment, il remarque qu’il a perdu un AirPod, mais n’en fait pas un cas. Avant de se rendormir, il se lève brièvement pour aller à la salle de bain boire un peu d’eau. Il n’arrive toutefois pas à avaler.

«Mon gorge se remplissait d’eau, mais ça ne voulait pas descendre. J’ai dû me pencher au-dessus de l’évier pour laisser l’eau s’écouler. C’était bizarre et alarmant», se souvient-il.

Cela dit, aussi «bizarre et alarmant» que sa tentative d’hydratation se soit révélée, se disant fatigué, il s’est tout de même rendormi. Le matin venu, il cherche à nouveau son écouteur manquant, mais ne le trouve toujours pas. La fonction «trouver mon AirPod» ne fonctionne pas non plus, comme le périphérique n’a plus de batterie.

Et comme vous vous en doutez, puisque c’est comme ça que l’humain survit, il essaie à nouveau de boire... et le liquide ne descend encore pas.

Son fils suggère alors qu’il a peut-être avalé son AirPod dans son sommeil. Il en rit d’abord, avant de considérer la possibilité après une autre gorgée avortée. Sentant une légère pression dans sa poitrine, il décide à ce moment d’aller à la clinique.

Une fois là-bas, on le prend semi au sérieux, comme il n’a pas de douleur intense et que la possibilité d’avoir avalé son écouteur sans fil est, disons-le, assez mince. Après des radiographies, la médecin retourne toutefois avec de bien drôles de nouvelles.

«Elle m’a amené à son espace de travail, qui était entouré par du personnel médical. Sur l’écran, il y avait une image, précise comme dans un dessin animé, de mes côtes et, au milieu, la forme immanquable de l’AirPod manquant», a précisé Gauthier.

Puisqu’on craignait des complications, l’homme s’est ensuite fait enlever avec un endoscope l’appareil de son œsophage, en passant par sa bouche. «C’était incroyablement inconfortable, mais j’étais sous sédatif et donc à moitié éveillé. Quelques minutes plus tard, ils m’ont donné l’AirPod dans un beau petit sac.»

Qu’a fait l’homme, assez chanceux dans sa malchance, une fois de retour chez lui? Il a chargé et essayé l’écouteur maudit. Et, croyez-le ou non, à part quelques problèmes avec le micro, il fonctionnait encore!

«En rétrospective, je suis heureux que ma tentative de «trouver mon AirPod» n’ait pas fonctionné. J’aurais paniqué si j’avais entendu ma gorge sonner», a-t-il conclu. On n’a pas le choix d’être d’accord avec lui.

Bref, soyez prudents avec vos écouteurs sans fil, vous ne voulez sûrement avoir, vous aussi, à raconter votre expérience aussi étrange que traumatisante dans les journaux.

À VOIR AUSSI 

s

s

s

Sur le même sujet