Essai de l’Apple Watch Series 7: lentement, mais surement | Pèse sur start
/critiques

Essai de l’Apple Watch Series 7: lentement, mais surement

L’Apple Watch Series 7 offre un écran 20% plus grand qu’auparavant.
Photo : Maxime Johnson.

L’Apple Watch Series 7 offre un écran 20% plus grand qu’auparavant.

Un écran plus gros, une recharge plus rapide et un clavier QWERTY, mais seulement en anglais. Si je m’étais limité aux nouveautés de l’Apple Watch Series 7, cette critique aurait probablement pu tenir en un tweet. Car si les gadgets évoluent souvent à vive allure, la montre d’Apple, elle, avance à son rythme : lentement, mais surement.

Une lente évolution (et c’est correct)     

« Une évolution plutôt qu’une révolution » est probablement l’expression préférée des journalistes technos. Ce n’est pas très étonnant : en lançant des nouveaux gadgets tous les ans (un rythme qui est maintenant la norme, mais qui ne l’a pas toujours été), les fabricants ne peuvent pas réinventer leurs appareils d’une génération à l’autre. 

Le rythme de l’évolution de l’Apple Watch est encore plus déconnecté de ces mises à jour annuelles, avec des nouveautés lancées au compte-goutte. 

Pour cette année, la principale nouveauté de l’Apple Watch Series 7 est son écran, 20% plus grand que celui de l’Apple Watch Series 6 et, surtout, 50% plus grand que celui de l’Apple Watch Series 3. On n’en profite pas constamment, mais on peut par exemple lire un peu plus de texte dans une notification. C’est un gain apprécié, surtout que la montre ne paraît pas plus grosse au poignet. 

Écrire sur l’Apple Watch est maintenant possible, mais seulement in english.

Photo : Maxime Johnson.

Écrire sur l’Apple Watch est maintenant possible, mais seulement in english.

L’écran plus grand permet aussi à Apple d’offrir un clavier QWERTY. Malheureusement, celui-ci est en anglais seulement pour l’instant, ce qui limite son intérêt ici. À terme, quand la mise à jour francophone arrivera, je présume que c’est une nouveauté qui sera pratique dans certains cas (envoyer un message subtilement pendant une salle de classe ou une réunion en présentiel, par exemple), mais ce n’est probablement pas tout le monde qui en profitera. 

L’autre nouveauté importante est la recharge sans fil, plus rapide qu’auparavant. Personnellement, je recharge ma montre la nuit, alors ça ne m’est pas très utile, mais pour quelqu’un qui dort avec cette dernière et qui la recharge le matin avant le travail, par exemple, cela pourrait faire une différence. 

Il y a bien quelques autres changements matériels, mais ceux-ci sont mineurs, comme une résistance à la poussière. Comme je disais plus haut, on parle ici d’une lente évolution. 

Malgré son format plus grand, l’Apple Watch Series 7 est compatible avec les bracelets d’ancienne génération. Sur la photo : le bracelet « Boucle unique tressée ».

Photo : Maxime Johnson.

Malgré son format plus grand, l’Apple Watch Series 7 est compatible avec les bracelets d’ancienne génération. Sur la photo : le bracelet « Boucle unique tressée ».

Mais à force d’évoluer, on finit quand même par se transformer. On ne le remarque pas trop avec toutes ces petites mises à jour, mais l’Apple Watch en 2021 est un appareil bien différent d’il y a quelques années. 

Quelqu’un qui possède actuellement une Apple Watch Series 3 découvrira ainsi un capteur santé beaucoup plus évolué qu’auparavant, capable de mesurer l’oxygène sanguin, de réaliser un ECG, de détecter des chutes et de surveiller le niveau de bruit ambiant. C’est un moniteur qui agit en arrière-plan, sans qu’on ait besoin de s’en soucier, ce qui est particulièrement pratique pour un appareil du genre.

Notons que les propriétaires d’une montre plus vieille auront quant à eux des avantages supplémentaires, comme le support d’Apple Fitness+, le suivi du sommeil, la détection automatique d’un entrainement de vélo, et plus. 

Ce qui nous attend  

L’Apple Watch Series 7 est lancé avec plusieurs cadrans conçus pour profiter du nouvel écran plus grand.

Photo : Maxime Johnson.

L’Apple Watch Series 7 est lancé avec plusieurs cadrans conçus pour profiter du nouvel écran plus grand.

L’Apple Watch Series 7 représente une bonne mise à jour pour les propriétaires d’une Apple Watch plus vieille, mais aucune de ses nouveautés n’est un incontournable non plus. L’écran n’est pas assez grand et la recharge n’est pas assez rapide pour que ces nouveautés justifient à elles seules l’achat d’un nouvel appareil. 

Plusieurs propriétaires d’une Apple Watch vieillissante aimeraient profiter des nouveautés des dernières générations, mais attendent le bon moment pour changer. J’ai des petites nouvelles pour eux : le moment parfait n’arrivera probablement jamais. L’Apple Watch est un produit qui a jusqu’ici évolué lentement, et je ne vois pas pourquoi l’entreprise changerait de stratégie.

Les rumeurs et le gros bon sens peuvent d’ailleurs nous donner une petite idée de ce qui s’en vient pour l’Apple Watch et, surtout, quand cela s’en vient, ce qui pourrait vous aider à vous décider si c’est maintenant le moment de changer, ou si vous pouvez patienter encore un peu. 

Moniteur de glucose  

L’ajout d’un moniteur de glucose à l’Apple Watch est prévu depuis longtemps. Cette nouveauté qui pourrait être une véritable révolution pour les personnes atteintes de diabète, notamment, risque d’ouvrir de nombreuses portes pour Apple. Puisque l’Apple Watch Series 7 n’offrait aucune nouveauté reliée à la santé, je m’attends à ce que capteur soit proposé avec la Series 8, mais il pourrait aussi être repoussé d’une année de plus.

Capteur de température  

Mesurer sa température permet de savoir si on risque d’être malade avant que les premiers symptômes visibles apparaissent. C’est un autre ajout attendu pour l’Apple Watch. Considérant l’importance de la santé pour Apple, et le fait que d’autres montres sur le marché ont un tel capteur, comme la Fitbit Sense, il faut s’attendre à ce que celui-ci arrive rapidement, probablement avec la Series 8.

 Une plus grande autonomie  

L’Apple Watch Series 7 est doté d’une recharge 33% plus rapide qu’auparavant, mais son autonomie n’a pas augmenté.

Photo : Maxime Johnson.

L’Apple Watch Series 7 est doté d’une recharge 33% plus rapide qu’auparavant, mais son autonomie n’a pas augmenté.

C’est l’un des seuls défauts matériels de l’Apple Watch: avec une autonomie de 18 heures, vous ne pouvez pas conserver la montre toute la journée et toute la nuit pour mesurer votre sommeil. Vous devez l’enlever à un moment pour la recharger. D’autres montres sur le marché offrent quant à elles une autonomie de 2 à 6 jours. Apple a choisi de maximiser l’expérience d’utilisation (grand écran lumineux, interface fluide avec de jolies animations, connexion constante, etc.) aux dépens de l’autonomie. C’est un choix qui tient la route. N’empêche, pas besoin d’être Nostradamus pour savoir qu’un jour, l’autonomie va augmenter. 

Malheureusement, je n’ai pas l’impression que ce jour va arriver rapidement. Il n’y a pas beaucoup d’espace dans une Apple Watch. Et même si la consommation de certaines composantes peut diminuer avec le temps, les capteurs qui s’ajoutent compensent largement cette diminution. 

La miniaturisation et le boitier de l’Apple Watch qui grossit permettent à Apple d’offrir une plus grande batterie d’une génération à l’autre, mais bon an mal an, on parle d’augmentations de 3 à 9% environ. Pour doubler l’autonomie de la montre (et offrir deux jours sur une charge), on aurait plutôt besoin d’une augmentation de 100%. 

Je peux me tromper, mais je ne vois pas Apple privilégier la batterie au détriment des autres composantes de sitôt, ce qui serait nécessaire pour doubler la taille de la pile. Apple pourrait augmenter son épaisseur, mais ce n’est pas dans les habitudes de l’entreprise. C’est plutôt un changement technologique important qui permettra une augmentation de l’autonomie. Pour l’instant, il est impossible de prévoir quand cette transformation va arriver. 

Un nouveau design  

Plusieurs personnes attendent l’arrivée d’une Apple Watch ronde. Je crois qu’Apple lancera un jour un tel appareil, mais uniquement lorsque l’entreprise aura atteint une certaine stagnation par rapport à l’Apple Watch, tant par rapport aux technologies ajoutées qu’à la taille du marché. Une Apple Watch ronde sera alors proposée comme un choix de plus pour les premiers acheteurs, ou une seconde montre pour ceux qui possèdent déjà une Apple Watch rectangulaire (avoir plus d’une montre est après tout commun dans le milieu de l’horlogerie). Il faudra probablement attendre quelques années avant que cela arrive. Le dixième anniversaire de l’Apple Watch, avec la Series 10, me semblerait le bon moment pour le faire. 

En attendant, l’Apple Watch Series 7 est disponible, à partir de 529$

Voici où précommander la nouvelle Apple Watch Series 7 dès maintenant.

À VOIR AUSSI...  

s