Spider-Man: No Way Home reste fermement accroché à la tête du box-office nord-américain | Pèse sur start
/entertainment/cinema

Spider-Man: No Way Home reste fermement accroché à la tête du box-office nord-américain

Spider-Man: No Way Home est le premier film de l'ère COVID à avoir récolté plus d'un milliard de dollars en Amérique du Nord et à l'international depuis sa sortie.

Image principale de l'article Spider-Man accroché à la tête du box-office
Sony Pictures Releasing

Spider-Man: No Way Home, dernier épisode en date des aventures de l'homme-araignée, est resté solidement cramponné à la tête du box-office nord-américain en engrangeant 33 millions de dollars sur le week-end, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations, cabinet spécialisé dans l'industrie cinématographique.

Le film, premier de l'ère COVID à avoir récolté plus d'un milliard de dollars en Amérique du Nord et à l'international depuis sa sortie, a insufflé une bouffée d'oxygène à une industrie du cinéma qui peine à se remettre du coup terrible porté par la pandémie.

Le superhéros y est incarné par l'acteur britannique Tom Holland. Les épisodes précédents, où le costume rouge et bleu était endossé par Tobey Maguire puis Andrew Garfield, avaient eux aussi remporté un franc succès au box-office.

Le film d'animation Tous en scène 2 a, quant à lui, conservé la deuxième place avec près de 12 millions de dollars gagnés entre vendredi et dimanche dans les salles américaines et canadiennes.

Les espionnes de 355, interprétées par les actrices Jessica Chastain, Penelope Cruz, Diane Kruger, Lupita Nyong'o et Fan Bingbing, se sont hissées, de leur côté, à la troisième marche du podium avec 4,8 millions de dollars pour le premier week-end d'exploitation du long-métrage.

Toujours dans le domaine du renseignement, The King's Man, antépisode des films d'espionnage Kingsman, avec les acteurs Ralph Fiennes, Gemma Arterton et Rhys Ifans, s'est retrouvé à la quatrième place avec près de 3,3 millions de dollars de recettes.

American Underdog suivait de près avec plus de 2,4 millions de dollars amassés. Il est basé sur les mémoires de Kurt Warner, jeune homme passé des rayons d'une épicerie au statut de superstar du football américain.

Voici le reste du top 10: 

  • Matrix Resurrections (1,9 million) 
  • West Side Story (1,4 million) 
  • S.O.S. Fantômes: L'Héritage (1,1 million) 
  • Licorice Pizza (1 million) 
  • House of Gucci (632 000)  


À VOIR AUSSI 

s

s

s