Il ne s’est jamais autant vendu d’ordinateurs dans le monde depuis 2013 | Pèse sur start
/techno/affaires

Il ne s’est jamais autant vendu d’ordinateurs dans le monde depuis 2013

2021 a été une année faste pour les ventes d’ordinateurs dans le monde.
marketlan - stock.adobe.com

2021 a été une année faste pour les ventes d’ordinateurs dans le monde.

Il s’est vendu 339,7 millions d’ordinateurs dans le monde en 2021, soit une hausse de 9,9% par rapport à l’année précédente, selon l’institut Gartner. C’est surtout le meilleur score depuis 2013 et la pandémie de Covid-19 explique en grande partie cette embellie.

Le marché des ordinateurs enregistre en 2021 sa meilleure année depuis près de 10 ans. Ces très bons chiffres sont bien évidemment liés à la crise sanitaire. À noter aussi une hausse du prix de vente moyen, ce qui a entraîné une augmentation des revenus pour la plupart des constructeurs.

Les gens, professionnels, mais aussi étudiants, ont dû adopter de nouvelles façons de travailler, avec la nécessité de posséder du matériel performant, ce qui a occasionné beaucoup d’achats. Cette croissance s’est essentiellement concentrée sur le segment des ordinateurs de bureau, car les pénuries de semi-conducteurs ont relativement limité les expéditions d’ordinateurs portables.

Gartner s’attend par ailleurs à ce que la demande de PC ralentisse pendant au moins les deux prochaines années, mais les volumes de ventes annuels ne devraient toutefois pas retomber aux niveaux d’avant la pandémie.

1 ordinateur sur 4 vendu dans le monde est un Lenovo

Sur l’ensemble de l’année, c’est Lenovo qui arrive en tête des ventes, avec un peu plus de 84 millions d’exemplaires vendus, pour une part de marché de 24,7%. En un an, Lenovo a vu ses ventes progresser de plus de 10%. HP et Dell complètent le podium, avec respectivement 74,1 et 59,6 millions de PC écoulés. Apple termine l’année à la 4e place, avec 25,9 millions d’ordinateurs vendus et une progression spectaculaire de ses ventes de 18,1%. Suivent Acer (24,3 M) et Asus (21,6 M).

Pour rappel, ces données incluent tous les types de PC, y compris les Chromebooks.