Call of Duty: Activision repousse les limites du réalisme en ajoutant Snoop Dogg aux champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale | Pèse sur start
/video-games/pc

Call of Duty: Activision repousse les limites du réalisme en ajoutant Snoop Dogg aux champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale

Image principale de l'article Snoop Dogg s'ajoute à Call of Duty
Image courtoisie Activision

Le ridicule ne tue pas, sauf peut-être dans Call of Duty. La franchise poursuivra ainsi sa descente sans fin dans les profondeurs de l’absurde en ajoutant prochainement Snoop Dogg comme personnage jouable dans Call of Duty: Warzone, Vanguard et Mobile.

• À lire aussi: Call of Duty: Warzone sera lancé sur mobile dans une version entièrement revue

• À lire aussi: Microsoft veut amener Call of Duty sur la Nintendo Switch, en plus de garder la franchise sur PlayStation

Activision a confirmé l’étrange, mais finalement pas si surprenante que ça, addition à sa populaire série de jeux lundi après-midi dans un billet de blogue.

Image courtoisie Activision

Le rappeur débarquera d’abord dans le volet mobile de la franchise le 1er avril, «couvert de la tête aux pieds d’un costume brodé d’or 24 carats» et armé d’une mitraillette elle aussi dorée, mais également incrustée de diamants. Bref, l’ensemble parfait pour partir à la guerre.

Quelques semaines plus tard, le 19 avril plus précisément, ce sera au tour de Call of Duty: Vanguard et Warzone de recevoir leur version virtuelle de Snoop Dogg. Le très inattendu opérateur sera vendu dans un ensemble incluant dix autres articles, comme des habits alternatifs et des éléments cosmétiques. À voir si le gin et le jus seront aussi offerts.

Image courtoisie Activision

Étonnamment, notons que ce n’est pas la première fois que l’exubérant chanteur apparaît dans un volet de la série, alors qu’un DLC de Call of Duty: Ghosts l’avait jadis ajouté en tant qu’annonceur pour les parties en ligne.

Certes, ce retour de Snoop Dogg en tant que personnage jouable dans les plus récents titres de la franchise soulève tout de même une question plus que pertinente: jusqu’à quel point Activision va-t-elle encore s’éloigner des racines de Call of Duty?

C’est une chose de s’envoler dans l’espace et de réécrire l’histoire de la Guerre froide, mais disons que ça en est une autre d’opposer Snoop Doggy Dog à des soldats de la Deuxième Guerre mondiale.

À quand l’arrivée de Martha Stewart dans Vanguard aux côtés de Snoop? Gageons que ça s’en vient...


AUSSI SUR PÈSE SUR START

Sur le même sujet