Blizzard: Overwatch 2 remplacera le jeu original et les joueurs ne sont pas contents | Pèse sur start
/news

Blizzard: Overwatch 2 remplacera le jeu original et les joueurs ne sont pas contents

Image principale de l'article Overwatch 2 remplacera le jeu original
Courtoisie Blizzard

À sa sortie en octobre prochain, Overwatch 2 remplacera le jeu original, confirme Blizzard. 

• À lire aussi: Diablo Immortal ne sortira ni en Belgique ni aux Pays-Bas

• À lire aussi: Voici les jeux gratuits PlayStation Plus pour PS4 et PS5 [JUILLET 2022]

C’est du moins le plan que la compagnie américaine a confirmé mercredi au journaliste Stephen Totilo, d’Axios.

Blizzard a expliqué qu'Overwatch 2 «remplacera la version actuelle d'Overwatch» et que tout le contenu déverrouillé par le joueur sera automatiquement transféré d'un jeu à l'autre.

Cette déclaration de Blizzard est la plus claire et précise qu'on ait reçue à ce sujet. Plusieurs déclarations semblables avaient été faites à l’occasion d’un AMA (ask me anything) sur Reddit et laissaient trop de place à l’interprétation. 

Le jeu gratuit Overwatch 2 remplacera donc le premier jeu, qui était payant, à sa sortie le 4 octobre prochain. Pour le moment, seuls les joueurs qui ont reçu un code d'invitation ou qui achètent le pack de l'Observatoire ont accès à la bêta du jeu.

La communauté Overwatch furieuse

Au même AMA, on a appris que le contenu des loot boxes non ouvertes serait automatiquement ajouté à l’inventaire du joueur et que toutes les pièces d’or restantes seraient également transférées. 

Toutefois, la disparition prévue du jeu original ne plaît pas à tout le monde. Bien qu’Overwatch 2 n’apporte pas de grands changements dans la façon de jouer, ils sont quand même importants pour la méta du jeu. 

De plus, le jeu original est payant, et l'idée que l'on en ferme l'accès et que l'on déplace de force les joueurs vers le modèle gratuit suscite la controverse. 

Avec toute cette grogne, on espère que Blizzard se sentira dans l’obligation de revoir ses plans à ce sujet.


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s