Cuphead: le bien-être des employés, une priorité pour Studio MDHR [ENTREVUE] | Pèse sur start
/video-games/nintendo

Cuphead: le bien-être des employés, une priorité pour Studio MDHR [ENTREVUE]

Pèse sur Start a jasé avec le Studio MDHR, l’équipe derrière Cuphead.

Image principale de l'article Le bien-être des employés, une priorité
Studio MDHR

Le succès du jeu aux couleurs rétro Cuphead est indéniable. Adoré des critiques, le titre conçu par Studio MDHR a remporté plusieurs prix dans le monde du gaming depuis son lancement en 2017, en plus d’inspirer une série Netflix, Le Cuphead Show.

Le studio canadien lance jeudi un contenu téléchargeable très attendu pour son jeu, intitulé The Delicious Last Course. Le DLC a été reporté à quelques reprises, en partie en raison de la pandémie, mais aussi parce que l’équipe a donné la priorité au bien-être de ses employés dans des circonstances inhabituelles. C’est une décision dont le studio est fier.

Pèse sur Start a eu la chance de s’entretenir avec Chad, Maja et Jared Moldenhauer du Studio MDHR pour en savoir plus sur The Delicious Last Course, disponible dès jeudi.

Studio MDHR

 

Pèse sur Start: Cuphead a connu un énorme succès depuis son lancement en 2017. Qu’est-ce qui a fait en sorte que les joueurs soient tombés en amour avec le jeu?

Chad Moldenhauer: C’est une très bonne question et je ne sais pas si j’ai une réponse définitive! Nous avons été – et continuons d’être – époustouflés par le soutien incroyable de la communauté de joueurs pour notre petite aventure animée. Le mieux que je puisse dire, c’est que Cuphead a peut-être rappelé aux gens les jeux avec lesquels ils ont grandi, mais il est créé d’une manière unique qu’ils n’avaient jamais vue auparavant. Lorsque nous avons sorti le portage sur la Nintendo Switch, ça m’a ramené à l’époque de la cour d’école avec des amis. La portabilité du système a permis aux joueurs de partager le jeu au-delà de leur salon. 

Chaque jour, nous continuons d’être surpris et encouragés par le nombre de personnes qui aiment l’animation 2D autant que nous, et nous continuons d’être honorés que Cuphead ait résonné auprès d’un public aussi large. C’est irréel!

PSS: Comment les choses ont-elles changé chez Studio MDHR depuis le lancement à succès de Cuphead?

Maja Moldenhauer: À bien des égards, les choses n’ont pas changé depuis le lancement de Cuphead. Nous sommes toujours une équipe qui se soucie profondément de créer des types de jeux auxquels nous voudrions nous-mêmes jouer, et on s’efforce de surprendre et ravir les gens. Peut-être que le plus grand changement est que nous sommes maintenant dans la position très chanceuse de pouvoir vraiment prendre notre temps avec chaque aspect de ce que nous faisons, et nous ne tenons absolument pas ça pour acquis.

PSS: On doit le demander: le DLC The Delicious Last Course a été annoncé en 2018, et son lancement a été reporté à quelques reprises. Qu’est-ce qui vous a poussé à changer son lancement, et qu’est-ce qui fait que vous êtes prêts à le lancer maintenant?

Maja Moldenhauer: C’est une question tout à fait juste! Nous avons été très ouverts en ce qui concerne The Delicious Last Course et, rétrospectivement, d’avoir probablement annoncé son existence trop tôt. Après la sortie de Cuphead, on avait tellement d’idées tourbillonnant dans nos têtes pour des boss, des patterns et des secrets que nous n’avons pas pu inclure en raison de contraintes de temps liées à la sortie du premier jeu. On s’est emballés – c’est certainement l’un des périls de créer des jeux qu’on aime tant.

Après ce point, cependant, on a vraiment adopté une approche de se lancer des défis en matière de développement. De l’art à la conception de motifs en passant par la musique, nous ne voulions pas que The Delicious Last Course soit simplement «encore plus de Cuphead» mais plutôt «le Cuphead le plus raffiné à ce jour». Cela nous a obligés à être très introspectifs tout au long de la création du jeu, en nous demandant toujours si ce qu’on faisait était vraiment une avancée par rapport au contenu du jeu original. Lorsque ça ne l’était pas, on devait être prêt à prendre la décision difficile de retourner à la case départ.

Bien sûr, un autre facteur important que vous avez probablement entendu chez d’autres développeurs, c’est les effets de la pandémie. En tant qu’entreprise pleine de personnes qui ont des enfants de tous âges, on a été déstabilisés durant nos années de développement du jeu, et on a dû ajuster nos attentes sur ce qu’on pouvait réaliser au cours d’une «journée de travail» normale. Cependant, je suis si fière de la façon dont notre équipe s’est mobilisée et a donné la priorité à la santé et au bien-être de chacun, tout au long du projet. Ces choses-là sont bien plus importantes que de fixer une date de sortie arbitraire pour un jeu. 

PSS: À quoi les joueurs peuvent-ils s’attendre avec le DLC The Delicious Last Course ?

Chad Moldenhauer: Lors de la conception de The Delicious Last Course, on a voulu capturer la même évolution de style et de qualité que vous voyez chez Disney, avec leur transition des films de la fin des années 1930 à des films comme Fantasia. On voulait que ce soit l’expérience Cuphead la plus raffinée à ce jour, où chaque boss est aussi excitant que certains des boss finaux du jeu original. Plus que tout, on voit The Delicious Last Course comme une lettre d’amour à notre incroyable communauté Cuphead. Quand les joueurs vont essayer le jeu sur la Nintendo Switch, ils peuvent s’attendre aux mêmes choses qu’ils ont aimé du jeu original, mais avec notre plus haut niveau de détail et de savoir-faire à ce jour!

PSS: Que pouvez-vous nous dire sur le nouveau personnage jouable, Ms. Chalice?

Jared Moldenhauer: Ms. Chalice a un tout nouveau style de jouabilité, défini par un ensemble de mouvements uniques. Quelques-unes des grandes différences que les joueurs remarqueront rapidement incluent sa capacité à faire un double saut, un mouvement de «roulement» qui inclut un instant d’invincibilité, et le fait qu’elle puisse parer automatiquement les objets roses en se précipitant dessus. Elle a aussi le mouvement «Super Art», mais on ne veut pas vous spoiler!

Dans l’ensemble, on pense que Ms. Chalice offre beaucoup de variété créative sur la façon dont les joueurs pourront affronter les boss et traverser les niveaux platforming. Pour ceux qui n’ont peut-être pas cliqué avec Cuphead ou Mugman, on vous suggère d’essayer [Ms. Chalice] – mais on pense que les joueurs chevronnés, qui veulent tester leurs meilleurs scores ou essayer de les dépasser, vont aimer l’incarner aussi. 

PSS: Combien de temps un joueur expérimenté de Cuphead devra-t-il consacrer au DLC?

Jared Moldenhauer: C’est quelque chose qui, selon nous, variera fortement d’un joueur à l’autre, mais nous dirions que The Delicious Last Course représente à lui seul entre 3 et 4 heures de nouveau gameplay. Cependant, on n’exagère pas quand on dit que Ms. Chalice et ses nouveaux mouvements rendent le jeu original assez différent, alors on pense que les joueurs vont adorer revisiter les boss classiques avec elle. 

PSS: Est-ce qu’il faut finir le jeu de base pour jouer au DLC?

Maja Moldenhauer: Non! Après avoir terminé le premier niveau «Mausolée» sur l’île 1, où vous rencontrez «The Legendary Chalice», vous rencontrerez aussi un nouveau personnage qui déclenchera une toute nouvelle aventure. Les joueurs sont invités à découvrir Ms. Chalice, même en terminant le jeu de base!

PSS: Qu’est-ce qui s’en vient pour Studio MDHR?

Chad Moldenhauer: En plus des jeux, dessins animés et films avec lesquels nous avons grandi, nous essayons de nous inspirer d’artistes et artisans que nous admirons. De peintres aquarellistes aux animations légendaires, nous étudions et réétudions toujours des techniques qui retiennent notre attention, pour voir ce que nous pouvons apprendre.

Notre travail sur Cuphead, et maintenant The Delicious Last Course, nous a appris que nous nous sentons très attachés à travailler avec des matériaux traditionnels, et à évoquer un sentiment de joie nostalgique chez nos joueurs. Plus que de simplement créer des choses qui évoquent un certain style ou une certaine époque, nous aimons nous tester pour voir si nous pouvons créer des choses qui semblent cueillies à une autre époque, avec tous les défis de la technique authentique.

S’il y a une «sauce spéciale» dans ce qu’on fait ici au Studio MDHR, c’est peut-être ça – le fait qu’on soit assez têtus pour s’imposer ces limitations et voir ce qui en découle! Je crois qu’il est juste de dire que nos prochains projets seront créés avec cette même mentalité, mais avec, on l’espère, des résultats nouveaux et inattendus. 

The Delicious Last Course est disponible sur toutes les plateformes où l’on peut jouer à Cuphead.


À VOIR AUSSI

s

s