Jam City met à pied 17% de ses employés, principalement chez Ludia à Montréal | Pèse sur start
/techno/affaires

Jam City met à pied 17% de ses employés, principalement chez Ludia à Montréal

Image principale de l'article Jam City met à pied 17% de ses employés
Courtoisie Jam City

Le studio américain Jam City, connu pour les jeux mobiles Cookie Jam et Harry Potter: Hogwarts Mystery, a mis à pied 17% de ses effectifs jeudi, soit une centaine d’employés.

Comme rapporté par GamesIndustry, les mises à pied semblent principalement toucher le studio Ludia à Montréal, qui a été acheté par Jam City en 2021.

Dans un communiqué envoyé à VentureBeat, un.e porte-parole de Jam City a déclaré que la décision de licencier des employés, entre 150 et 200 dans l’ensemble de l’entreprise, était « une mesure nécessaire pour améliorer notre flexibilité et augmenter l’efficacité opérationnelle afin de mieux positionner Jam City pour une croissance à long terme».

La compagnie souligne que les employés licenciés recevront des avantages sociaux pour faciliter la transition, ainsi que des indemnités de départ.

La nouvelle des mises à pied a circulé tout au long de la journée jeudi sur Twitter. Plusieurs membres de l’industrie du jeu vidéo ont exprimé leur solidarité avec les employés de Ludia, partageant même des liens vers des listes de postes offerts à leurs propres studios. 

Ludia est une entreprise de jeux vidéo basée à Montréal qui crée des titres multiplateformes et se spécialise dans les jeux mobiles de licences populaires. Son gigantesque portfolio comprend des jeux de Family Feud, Disney, Hell’s Kitchen, Jurassic World, The Price is Right, Teenage Mutant Ninja Turtles et Who Wants To Be A Millionaire

Le studio montréalais a été acheté par le géant mobile américain Jam City en 2021 pour 165 millions de dollars. Il s’agissait alors de la plus grosse transaction conclue par Jam City, selon les informations de Forbes.