Cinq choses que j’ai apprises sur le Canada (avec Flight Simulator) | Pèse sur start
/video-games/pc

Cinq choses que j’ai apprises sur le Canada (avec Flight Simulator)

Après l’Autriche, l’Italie et les États-Unis, c’est au tour du Canada d’être à l’honneur dans Microsoft Flight Simulator.

Flight Simulator invite les pilotes à visiter le Canada dans sa dernière mise à jour gratuite.
Capture d’écran: Maxime Johnson.

Flight Simulator invite les pilotes à visiter le Canada dans sa dernière mise à jour gratuite.

Près de 90 points d’intérêt, cinq nouveaux aéroports, des villes plus réalistes, neuf missions: le Canada de Microsoft Flight Simulator a fait peau neuve à l’occasion de la onzième mise à jour mondiale du populaire simulateur de vol. Et voler d’un océan à l’autre pourrait vous permettre d’en apprendre beaucoup sur le pays des Tragically Hip, de John Diefenbaker et de Terry Fox.

Le Canada a de beaux hôtels 

Flight Simulator présente plusieurs jolis hôtels du Canada, comme le Prince of Wales.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Flight Simulator présente plusieurs jolis hôtels du Canada, comme le Prince of Wales.

Quand Microsoft prépare une mise à jour mondiale comme la World Update XI lancée jeudi, l’équipe de développement de Flight Simulator part à la recherche des meilleurs endroits à mettre de l’avant. «On écoute beaucoup les suggestions de la communauté dans notre forum de discussion, et on demande des conseils à différentes agences de tourisme du pays», m’a expliqué Jayne Reynolds, gestionnaire de communauté principale pour Flight Simulator, lors de l’événement de lancement de la mise à jour. 

D’autres facteurs sont pris en considération, comme la qualité des données accessibles (la précision des cartes et des images satellites, par exemple, ou l’existence de modèles 3D), et l’intérêt de ces points pour un pilote dans les airs (c’est probablement pour cette raison que plusieurs phares sont généralement modélisés dans ces mises à jour). 

En regardant la liste des points d’intérêt qui ont été numérisés pour le jeu, force est de constater que les gens consultés par Microsoft pour la mise à jour canadienne aiment beaucoup les hôtels du pays. Le Château Frontenac, le Château Lake Louise, le Fogo Island Inn, le Great Wolf Lodge de Niagara et l’hôtel Prince of Wales font tous partie de la liste. 

Voici le Great Wolf Lodge, l’un des 87 points d’intérêt au Canada, selon Flight Simulator.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Voici le Great Wolf Lodge, l’un des 87 points d’intérêt au Canada, selon Flight Simulator.

C’est plus que la moyenne, lorsqu’on compare avec les dernières mises à jour. Même si on peut se demander si un hôtel privé mérite d’être sur cette liste, force est de constater que chacun de ces endroits a un côté majestueux, et que les pilotes risquent effectivement de les visiter. 

Sauf le Great Wolf Lodge, sur la photo ci-haut. Ça, honnêtement, c’est un peu n’importe quoi. 

La plus grosse hache au monde est située au Nouveau-Brunswick 

Voici la plus grosse hache au monde, qui est probablement plus impressionnante vue du sol.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Voici la plus grosse hache au monde, qui est probablement plus impressionnante vue du sol.

 Parlant de n’importe quoi, saviez-vous que la plus grande hache au monde est située au Canada, à Nackawic (Nouveau-Brunswick), et qu’elle mesure 15 mètres de haut? Pas moi. En lisant les avis sur Google, j’apprends que c’est un bel endroit pour pique-niquer. Comme le résume bien un visiteur, «tu passes, tu prends ta photo et tu repars». 

Ou, l’équivalent pour Flight Simulator, «tu y voles, tu prends ta capture d’écran et tu relances le jeu». 

Les Rocheuses, c’est beau en mautadine

Les Rocheuses valent le détour virtuel.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Les Rocheuses valent le détour virtuel.

 S’il est facile de lever le nez sur une grosse hache, il est difficile de ne pas être impressionné par les Rocheuses, qui nous donnent l’impression de voler dans un casse-tête à 1000 morceaux. 

«Les parcs naturels sont souvent bien cartographiés, avec beaucoup de données, alors ça donne de belles reproductions», m’explique Jayne Reynolds. C’est vraiment le cas ici. Si vous avez Flight Simulator (ou un abonnement à Xbox Game Pass), ça vaut la peine de s’y aventurer. 

Il y a beaucoup de piscines à Laval

Mon avion, quelques instants avant «d’atterrir» dans une piscine de Laval.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Mon avion, quelques instants avant «d’atterrir» dans une piscine de Laval.

 

Les cartes de Flight Simulator sont créées en grande partie automatiquement, à partir d’images satellites. Ce qu’on voit est donc généralement assez près de la réalité. 

Survoler les quartiers résidentiels de Laval m’a d’ailleurs permis de réaliser quelque chose: il y a beaucoup de piscines dans la troisième plus grande ville du Québec.

Pourquoi est-ce que je vous parle de Laval? En fait, il s’agit de l’une des trois villes du Québec, avec Sherbrooke et Montréal, à avoir été modélisée avec un réseau de triangles irréguliers (structure TIN, de l’anglais triangulated irregular network). Ces villes sont donc plus réalistes que les autres, et l’amélioration est quand même considérable. 

Le Stade olympique a fait peau neuve dans Flight Simulator.

Le Stade olympique a fait peau neuve dans Flight Simulator. Capture d’écran: Maxime Johnson.

Le Stade olympique a fait peau neuve dans Flight Simulator.

Notons que du lot, c’est toutefois surtout Montréal qui vaut la peine d’être visitée, car plusieurs points d’intérêt y ont été modélisés, comme Habitat 67 et le Stade olympique, qui est particulièrement impressionnant (on peut même voir les câbles qui retiennent le toit). Notons que ce ne sont pas tous les modèles 3D qui sont aussi réussis. La Ronde, notamment, a plutôt triste allure. 

Le rocher Percé est (encore) mal-aimé 

Le rocher Percé est mieux qu’au lancement de Flight Simulator, mais il n’a toujours pas été modélisé en 3D.

Capture d’écran: Maxime Johnson.

Le rocher Percé est mieux qu’au lancement de Flight Simulator, mais il n’a toujours pas été modélisé en 3D.

 

Je viens de Gaspé, alors je suis un peu biaisé. Mais si j’avais à établir une liste des lieux canadiens à visiter en avion dans un simulateur de vol, le rocher Percé serait certainement placé haut sur la liste. 

Malheureusement, quand on y va, le Rocher n’a toujours pas été numérisé. Pour reprendre les paroles du célèbre André Guitar, «les façades du rocher Percé, moi je vous dis qu’elles ne sont pas faites».  

En cherchant dans le forum de discussions de Flight Simulator, je note que quelques utilisateurs ont demandé le Rocher au cours des dernières années, mais clairement, le Borgne du Golfe Saint-Laurent (comme je compte désormais l’appeler) n’était pas très en demande non plus. 

Peut-être qu’il faudrait construire une hache de 16 mètres de haut et la mettre juste au côté. 


À VOIR AUSSI

@pesesurstart THÉORIES SUR Zelda: Tears of the Kingdom avec notre collaborateur @epicjoystick !! #tloz #zelda #totk #tiktokqc #tiktocquebec #quebec #qc #twitchqc #twitchquebec ♬ original sound - PeseSurStart

Sur le même sujet