Essai des Pixel 7 et Pixel 7 Pro: excellents, mais pas parfaits | Pèse sur start
/critiques

Essai des Pixel 7 et Pixel 7 Pro: excellents, mais pas parfaits

Les nouveaux téléphones de Google offrent un excellent rapport qualité-prix, estime notre chroniqueur techno.

Les téléphones Pixel 7 et Pixel 7 Pro de Google.
Photo : Maxime Johnson.

Les téléphones Pixel 7 et Pixel 7 Pro de Google.

Un bon design, plusieurs fonctionnalités logicielles uniques, une autonomie supérieure à la moyenne, un prix plus abordable que certains concurrents : les nouveaux téléphones Android de Google ont beaucoup à offrir. À condition de ne pas être à la recherche de la crème de la crème.

Un design et des caractéristiques qui ont fait leurs preuves

Après avoir fait évoluer son design de génération en génération pour ses premiers téléphones Pixel (et même pour les Nexus avant eux), Google prend cette année une pause. Pour la première fois, les nouveaux Pixel ressemblent beaucoup à leurs prédécesseurs. 

Oh, il y a bien des petits changements ici et là, comme un nouveau cadre métallique (quand même joli) autour des objectifs, des boutons légèrement déplacés (juste assez pour qu’on ne puisse pas réutiliser une coque de Pixel 6) et de nouvelles couleurs, mais dans l’ensemble, le design est sensiblement le même cette année que l’année dernière. 

Le Pixel 7 Pro est doté de nouvelles couleurs et d’une nouvelle bande métallique autour de la caméra, mais son design ressemble à celui du Pixel 6 Pro de l’année dernière.

Photo : Maxime Johnson.

Le Pixel 7 Pro est doté de nouvelles couleurs et d’une nouvelle bande métallique autour de la caméra, mais son design ressemble à celui du Pixel 6 Pro de l’année dernière.

Même par rapport aux composants, les Pixel 7 ressemblent aux Pixel 6. Leur processeur Tensor G2 est plus puissant que le G1 de l’année dernière, mais leur capteur photo principal de 50 mégapixels est pour sa part le même. L’écran du Pixel 7 est plus lumineux et plus résistant que celui du Pixel 6, mais pour le reste, ceux-ci sont pratiquement identiques. 

Est-ce que ça m’offusque? Pas vraiment. Personne ou presque ne change son téléphone tous les ans, et les améliorations technologiques d’année en année ne sont plus ce qu’elles étaient. Il faut aussi dire que le design des Pixel 7 est joli, et que leurs composants sont bons. L’écran OLED QHD+ du 7 Pro, par exemple, est précis et lumineux, et celui-ci est compatible avec l’affichage adaptatif jusqu’à 120 Hz. Tout est donc fluide à souhait (et l’écran du Pixel 7, à 90 Hz, n’est pas mal non plus). 

Leur processeur offre aussi toute la puissance nécessaire, et leur autonomie est sensationnelle. Avec le Pixel 7 Pro, j’obtiens facilement deux journées complètes sur une seule charge, alors que l’iPhone 14 Pro arrive de justesse à la fin de la journée.

Je suis un peu à contre-courant du marché en général, mais personnellement, mon seul problème avec les appareils est leur format. Le Pixel 7 Pro, particulièrement, est trop gros à mon goût, avec son écran de 6,7 pouces, ce qui nous empêche de l’utiliser solidement et d’accéder au haut de l’écran avec une seule main. 

Plusieurs outils logiciels intéressants

L’outil Anti-Flou (Photo Unblur) pourrait vous permettre de réchapper des photos ratées.

Photo : Maxime Johnson.

L’outil Anti-Flou (Photo Unblur) pourrait vous permettre de réchapper des photos ratées.

L’une des plus grandes forces des nouveaux Pixel (et de la gamme Pixel dans son ensemble) est son accès à de nombreux outils et logiciels exclusifs de Google. Certains sont uniques aux Pixel 7, tandis que d’autres seront offerts à d’anciens modèles également. 

Le logiciel de prise de notes audios de Google offre par exemple une excellente technologie de transcription du texte, et les nouveaux Pixel auront prochainement droit à un VPN gratuit. Les Pixel 7 offrent aussi pour la première fois depuis le Pixel 4 l’outil Face Unlock, qui déverrouille le téléphone grâce à la reconnaissance faciale. En une semaine, je n’ai pratiquement jamais eu à utiliser mes empreintes digitales, tellement la reconnaissance est rapide et efficace. 

Autre nouveauté à noter, Google Photos sur les Pixel 7 est doté de l’outil Photo Unblur, qui permet de retirer le flou sur un visage dans une photo, peu importe qu’elle ait été prise avec le Pixel ou il y a 20 ans. L’outil est correct, mais vous devrez ici restreindre vos attentes : les photos trop floues ne redeviendront pas magiquement claires, seules celles qui étaient légèrement ratées pourront être corrigées. Dans ma photothèque, les images adaptées étaient toutefois rares.

Photos : un bon appareil, mais qui prend du retard

Les appareils photo des Pixel 7 et Pixel 7 Pro offrent de nombreuses fonctionnalités (mode nocturne, mode en mouvement, mode cinématographique, etc.) et permettent de prendre d’excellents clichés.

Photos : Maxime Johnson.

Les appareils photo des Pixel 7 et Pixel 7 Pro offrent de nombreuses fonctionnalités (mode nocturne, mode en mouvement, mode cinématographique, etc.) et permettent de prendre d’excellents clichés.

Parlant de photos, les appareils photo des nouveaux Pixel sont dans l’ensemble très bon, mais n’appelez pas le Guide des Records Guinness tout de suite. 

Ceux-ci offrent une bonne quantité de fonctionnalités, comme un nouveau mode cinématographique (l’équivalent du mode portrait, mais en vidéo) et d’excellentes photos nocturnes. Leur zoom numérique est aussi supérieur à la moyenne, et ils font d’excellents portraits. Dans le cas du Pixel 7 Pro, on apprécie aussi son nouveau zoom 5X et son objectif grand-angle amélioré. La différence est notable par rapport au Pixel 6 Pro. 

Le Pixel 7 Pro offre un téléobjectif de plus que le Pixel 7, et son objectif grand-angle est plus grand, mais les deux modèles sont dotés du même appareil photo principal.

Photo : Maxime Johnson.

Le Pixel 7 Pro offre un téléobjectif de plus que le Pixel 7, et son objectif grand-angle est plus grand, mais les deux modèles sont dotés du même appareil photo principal.

L’iPhone 14 Pro (à droite) a reproduit ici fidèlement la couleur de la robe de la poupée. Pas le Pixel 7 Pro (à gauche).

Photo : Maxime Johnson.

L’iPhone 14 Pro (à droite) a reproduit ici fidèlement la couleur de la robe de la poupée. Pas le Pixel 7 Pro (à gauche).

N’importe qui qui change son vieux téléphone par un nouveau Pixel va être fasciné par la qualité de ses photos et de ses fonctionnalités. Cela dit, j’ai à la maison un iPhone 14 Pro, et au jeu des comparaisons, l’appareil de Google ne fait souvent pas le poids. Un portrait lorsque la luminosité n’est pas parfaite aura par exemple beaucoup plus de bruit avec l’appareil de Google, et la gestion des couleurs des Pixel 7 fait parfois défaut. 

Il n’y a rien d’inacceptable, mais la différence est assez grosse pour la remarquer souvent, et à l’œil nu. Évidemment, pour paraphraser Platon, si vous n’avez pas d’iPhone 14 Pro à la maison, vous ne saurez pas que vos photos pourraient être meilleures, et vous allez apprécier votre expérience.  

Un écosystème de plus en plus prometteur

En 2022, Google prend finalement son écosystème au sérieux, avec le lancement notamment de la montre Pixel Watch et des Pixel Buds Pro.

Photo : Maxime Johnson.

En 2022, Google prend finalement son écosystème au sérieux, avec le lancement notamment de la montre Pixel Watch et des Pixel Buds Pro.

D’une certaine façon, la plus grande nouveauté cette année pour les Pixel 7 n’est pas tant les téléphones eux-mêmes, mais plutôt tout ce qu’il y a autour. Google mise en effet de plus en plus sur l’écosystème Pixel. 

Déjà, les Pixel 7, la nouvelle montre Pixel Watch et les écouteurs Pixel Buds Pro sont parfaitement intégrés. Les nouveaux routeurs Nest Wi-Fi Pro avec Wi-Fi 6E de Google (sans aucun doute les routeurs les plus jolis sur le marché) permettent de profiter de la puce Wi-Fi 6E des nouveaux téléphones, et une tablette Pixel Tablet va s’ajouter à l’écosystème l’année prochaine. 

Évidemment, on est encore loin des écosystèmes d’Apple et de Samsung, qui ont une plus grande variété d’appareils interopérables à offrir (pensons aux dispositifs de suivi comme les AirTag et les Galaxy SmartTag, par exemple). Espérons aussi que ces nouveaux produits complémentaires de Google ne subiront pas le sort de Stadia au bout de quelques années. 

 Quel modèle choisir?

Les téléphones Pixel 7 et Pixel 7 Pro.

Photo : Maxime Johnson.

Les téléphones Pixel 7 et Pixel 7 Pro.

 

Le Pixel 7 Pro (1179$) et le Pixel 7 (799$) se ressemblent plus qu’ils ne diffèrent. En plus d’être doté d’un meilleur écran, d’une plus grande batterie et de meilleurs appareils photo secondaires, le Pixel 7 Pro est doté de 12 Go de RAM plutôt que 8 Go, et c’est à peu près tout. Personnellement, pour réaliser une économie de 380$, j’opterais pour le plus petit modèle des deux, qui offre un rapport qualité-prix exceptionnel. 

Si l’écran 120 Hz est important pour vous, si vous êtes un amateur de téléobjectifs et si vous préférez un format plus gros, le Pixel 7 Pro est toutefois aussi une bonne option à bon prix. 

On aime

  • Les nombreuses fonctionnalités de l’appareil photo.
  • Le VPN gratuit.
  • L’autonomie exceptionnelle. 
  • Leur bon prix, par rapport à la concurrence.

On aime moins

  • L’appareil photo principal pourrait être amélioré. 
  • Il faut prendre le gros téléphone pour avoir droit aux meilleures fonctionnalités.
  • Google commence à prendre son écosystème au sérieux, mais il y a encore du chemin à faire.