Un métavers évalué à plus de 1 milliard $ aurait 44 utilisateurs actifs par jour | Pèse sur start
/news

Un métavers évalué à plus de 1 milliard $ aurait 44 utilisateurs actifs par jour

Image principale de l'article 44 utilisateurs actifs par jour sur Decentraland
Decentraland

Le média CoinDesk rapporte que selon l’agrégateur de données DappRadar, Decentraland ne comptait que 44 «utilisateurs actifs» au cours des dernières 24 heures. Ce monde virtuel basé sur l’Ethereum aurait une valeur évaluée à 1,2 milliard $US.  

• À lire aussi: TwitchCon: xQc aurait été victime d'une agression dans un «afterparty» [VIDÉO]

• À lire aussi: Des Vtubers diffusent de la porno à l’aide de Splatoon 3 et Nintendo n'est pas content

Qu’est-ce que c’est Decentraland?

«Decentraland est une plateforme de réalité virtuelle décentralisée alimentée par la chaîne de blocs Ethereum. Au sein de la plateforme Decentraland, les utilisateurs peuvent créer, expérimenter et monétiser leur contenu et leurs applications», peut-on lire sur le site du métavers. 

Les utilisateurs peuvent ainsi acheter des parcelles de «terre» identifiées par des coordonnées cartésiennes (x,y). Ces colis appartiennent en permanence aux membres de la communauté et sont achetés à l'aide de MANA, le jeton de cryptomonnaie de Decentraland.

Dans cette parcelle, l’utilisateur à un contrôle total sur l’environnement et les applications qu’il peut créer, allant de scènes en 3D à des jeux interactifs.

Peu populaire

Selon DappRadar, un utilisateur actif est défini lorsqu’il y a une interaction d’une adresse de portefeuille unique avec le contrat de la plateforme. Par exemple, se connecter à Decentraland pour effectuer un achat avec du MANA, le jeton de la plateforme, ça compte comme une «utilisation active».

Ainsi, si des utilisateurs se connectent tout simplement au monde virtuel, n’effectuent aucune «transaction» et ne font qu’interagir avec les autres utilisateurs présents dans ce métavers, l’agrégateur de données DappRadar ne le verra pas comme un «utilisateur actif».

Données contestées

Le directeur créatif, Sam Hamilton, défend les performances de Decentraland et conteste les données rapportées par DappRadar. Il a dévoilé à CoinDesk que la plateforme comptait plutôt 8 000 utilisateurs en moyenne par jour. «Nous constatons que la communauté de personnes qui reviennent chaque jour grandit», explique-t-il. Bien qu’un pic de fréquentation aurait été enregistré en mars pour Decentraland, le nombre de touristes a grandement diminué. 

Le compte officiel Twitter de Decentraland a récemment partagé une publication vantant que la plateforme aurait eu «1074 utilisateurs interagissant avec des contrats intelligents» durant le mois de septembre. 

Ces chiffres représentent tout de même une fraction de la valeur estimée du métavers Decentraland et de l’argent injecté dans ce genre de plateformes. 

En entrevue avec CoinDesk, Sasha Fleyshman, gestionnaire de portefeuille à la société d'investissement dans les actifs numériques Arca, a dit que les plateformes métavers prendront plus de valeur aux yeux des utilisateurs lorsqu'elles fonctionneront réellement comme prévu. «Quiconque vous dit qu'il existe aujourd'hui un métavers qui a fonctionné ment effrontément», ajoute-t-il.


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s