De nouvelles fonctionnalités pour assurer la sécurité des jeunes sur Facebook et Instagram | Pèse sur start
/misc

De nouvelles fonctionnalités pour assurer la sécurité des jeunes sur Facebook et Instagram

Image principale de l'article Pour assurer la sécurité des jeunes
Meta

Meta annonçait, lundi, de nouvelles mises à jour de son travail sur Facebook et Instagram visant à protéger les adolescents des dangers en ligne.

Voici les mises à jour dévoilées par Meta dans un communiqué.

Mises à jour pour limiter les interactions indésirables: En plus des mesures existantes, Meta teste actuellement de nouveaux moyens de protéger les adolescents contre la possibilité d'envoyer des messages à des adultes suspects avec lesquels ils ne sont pas déjà connectés. Pour ce faire, Meta n'affichera pas ces individus dans la section «Vous connaissez peut-être» des adolescents.

Encourager les adolescents à utiliser nos outils de sécurité: Meta introduit des notifications encourageant les adolescents à utiliser ses outils de sécurité lorsqu'ils en ont le plus besoin. Par exemple, Meta incite les adolescents à signaler les cas où ils ont bloqué quelqu'un et leur fournit des informations sur la manière de gérer les messages inappropriés des adultes. 

Meta

Nouveaux paramètres de confidentialité par défaut: À partir d'aujourd'hui, toutes les personnes âgées de moins de 16 ans se verront proposer par défaut des paramètres plus privés lorsqu'elles se connecteront à Facebook, et Meta encouragera les adolescents qui utilisent déjà l'application à choisir des paramètres plus privés pour différentes parties de leur profil.

De nouveaux outils pour arrêter la diffusion d'images intimes: Meta collabore avec le National Center for Missing & Exploited Children (NCMEC) pour créer une plateforme destinée aux adolescents qui craignent que leurs images intimes ne soient diffusées sur des plateformes publiques sans leur consentement, à l'instar du travail que Meta a effectué pour empêcher le partage non consensuel d'images intimes pour les adultes. Toute personne à la recherche d'un soutien et d'informations sur la sextorsion peut consulter des ressources d'éducation et de sensibilisation, notamment le hub Stop Sextortion du Centre de sécurité Facebook. Meta a également publié un guide à l'intention des parents sur la manière de parler des images intimes avec leurs adolescents dans le hub Éducation du Centre familial. 

Pour lire le communiqué de Facebook (en anglais), c’est par ici.