Vivez l’expérience numérique «Les netsukes au bout des doigts» | Pèse sur start
/news

Vivez l’expérience numérique «Les netsukes au bout des doigts»

Image principale de l'article À découvrir : des netsukes numériques
Les netsuke au bout des doigts. Photo MBAM, Jean-François Brière

À l’aide d’un téléphone intelligent, d’une tablette ou d’un ordinateur muni d’écouteurs, vous pouvez découvrir et manipuler numériquement ces fabuleux petits objets d’art que sont les netsukes. 

Les netsukes sont des accessoires de mode masculine portés au Japon à l’époque Edo (1615 - 1868). Véritables sculptures miniatures, les netsukes servaient de boutons pour suspendre de petits sacs à la ceinture du kimono de leur propriétaire.

Décorés avec finesse et fabriqués avec des matériaux d’importation coûteux comme l’ivoire, les netsukes n’étaient pas que des objets pratiques, mais aussi des symboles culturels. Ils sont devenus convoités par les collectionneurs occidentaux, particulièrement au XIXe siècle, en raison de leur petite taille, de la richesse de leurs matériaux et de leur complexité artistique, d’après le communiqué.

Mitsusada (actif à Osaka (Japon) au 19e s.), netsuke : caille avec une tige de millet dans son bec, vers 1870. MBAM, achat, fonds Dr Stephen Fichman.

Photo MBAM, Jean-François Brière

Mitsusada (actif à Osaka (Japon) au 19e s.), netsuke : caille avec une tige de millet dans son bec, vers 1870. MBAM, achat, fonds Dr Stephen Fichman.

 Deux modes d’exploration sont proposés par le Musée des beaux-arts de Montréal. Le premier permet de manipuler virtuellement les modélisations 3D des netsukes jusque dans les moindres détails, le second offre plus d’information quant à leur nature et à leur histoire passionnante.

Afin de permettre aux visiteurs d’admirer tous les détails, certains difficiles à voir à l’œil nu, les netsukes ont été modélisés par photogrammétrie. 

Le public pourra avoir accès gratuitement aux netsukes du 24 au 31 décembre 2022, alors que l’accès à notre collection et certaines expositions sera gratuit! Les netsukes se trouvent dans l’aile Stéphan Crétier et Stéphany Maillery pour les arts du Tout-Monde (4e étage du pavillon Jean-Noël Desmarais). 

Nanka (actif au Japon au milieu du 19e s.), netsuke : manjū en deux parties, sur lequel est gravée une carte du Japon, 1820-1830. MBAM, achat, fonds Dr Stephen Fichman.

Photo MBAM, Jean-François Brière

Nanka (actif au Japon au milieu du 19e s.), netsuke : manjū en deux parties, sur lequel est gravée une carte du Japon, 1820-1830. MBAM, achat, fonds Dr Stephen Fichman.