9 choses à savoir sur Apple Arcade, le service payant de gaming d'Apple | Pèse sur start
/homepage

9 choses à savoir sur Apple Arcade, le service payant de gaming d'Apple

Image principale de l'article 9 choses à savoir sur Apple Arcade
AFP

La marque à la pomme est la dernière à tenter de s’installer dans l’univers des services payants de gaming, elle qui a annoncé la venue d’Apple Arcade à l’automne.  

Lors du plus récent keynote d’Apple, le géant informatique a aussi lancé Apple News+, un service de nouvelles et de magazines payant disponible sur iOS.    

Longtemps reconnu comme un fabricant de téléphones intelligents, d’ordinateurs et d’accessoires, tout indique qu’Apple tente de faire un coup d’éclat dans le secteur des services aux abonnements payants.   

Avec un milliard de personnes qui ont téléchargé au moins un jeu sur l’App Store et 500 millions de personnes qui l’ont visité chaque semaine l’an dernier, c’était la suite logique pour le marché virtuel d’applications.    

Or, pour vous, chers gamers, j’imagine que ce que vous voulez vraiment savoir, c’est ce qu’offrira Apple Arcade.    

Ça tombe bien: voici ce que l’on sait sur le service payant jusqu’à maintenant.    

  

- Un service multiplateforme  

Sur iPhone, Apple TV, iPad et Mac, les joueurs peuvent facilement changer d’appareil à la volée. La connectivité entre produits Apple a ça d’intéressant.    

Stadia, le petit nouveau de Google, offrira la même chose, en diffusion en flux, pour des titres AAA.    

AFP

 - Un soutien financier  

Un concept qui revenait souvent pendant le keynote, c’était la volonté d’Apple d’offrir aux créateurs des moyens de faire valoir leurs jeux à un large auditoire.    

Le modèle d’Apple Arcade est plus qu’un simple onglet dans l’App Store: l’entreprise californienne subventionnera le processus de création et de mise en marché des titres inclus dans l’abonnement. Logiquement, la qualité des jeux mobiles devrait s’améliorer. 

Pour les artisans du jeu vidéo, ça veut aussi dire de nouvelles opportunités. 

  

- Un phénomène en croissance  

Apple s’attaque à un marché en pleine expansion. Avec la présence de gros joueurs comme Microsoft (Xbox Game Pass), PlayStation (PS Now) et bientôt Google (Stadia), Apple aura du pain sur la planche afin de s’approprier une place considérable dans ce portrait. 

La bibliothèque de jeux sera accessible en entier pour un prix fixe, comme l’offrent ses principaux compétiteurs. Apple espérera que l’aspect portable, multiplateforme et exclusif de son offre suffira à attirer les gamers mobiles. 

N’oublions pas que les jeux de l’App Store s’adressent généralement à un public plus large. Une mère de famille de 52 ans ne sera peut-être pas intéressée à jouer à Assassin’s Creed Odyssey sur Stadia, mais des jeux méditatifs ou familiaux commissionnés par Apple et exclusifs à Apple Arcade lui parleront peut-être un peu plus. 

  

- Mystère autour du prix  

Xbox Game Pass: 12$/mois, une centaine de jeux    

PS Now: 20$/mois, 740 jeux 

Apple Arcade: prix à déterminer, une centaine de jeux exclusifs au service et à Apple    

Le géant informatique refuse pour l’instant de dévoiler le prix de sa prochaine offre. Peut-être attend-il que Google dévoile sa grille tarifaire avant de faire de même.    

Peu importe, on sait une chose sur la facturation: le partage familial sera offert pour le même prix. Chaque abonnement permettra à six personnes d’en profiter.    

Plus de détails sur le prix seront divulgués plus près de la date de la sortie.    

  

- Réservés aux abonnés  

Contrairement à Stadia, Game Pass et PS Now, les jeux offerts sur Apple Arcade seront exclusifs aux abonnés. Un consommateur qui ne s’abonne pas ne pourra pas jouer à la centaine de jeux du service, du moins pour ce qui est des appareils mobiles, même s’il souhaite les acheter individuellement.    

Même chose du côté des autres appareils: un jeu Apple Arcade ne se retrouvera pas sur le marché Google Play, par exemple.    

  

- Nul besoin d’une connexion constante à internet  

Avec un abonnement, chaque jeu de la collection Arcade peut être téléchargé directement sur l’appareil. Peu importe votre forfait de données, vous pourrez jouer partout.   

Cela veut donc dire que si un titre offre des fonctionnalités en ligne, Apple s’assurera qu’on puisse y jouer d’une façon différente hors ligne.    

  

- Une palette de genres  

RPG, combat, stratégie, course, méditation et famille, les jeux en production couvrent un large éventail de genres, de groupes d’âge et de styles de joueurs.    

AFP

- Respect de la vie privée  

Aucune donnée personnelle ne sera recueillie sans notre consentement sur Apple Arcade, tant dans l’application que les jeux. Une mission qu’Apple semble se donner depuis quelques années déjà.    

Les paramètres de contrôle de temps d’écran, contrôle parental et tout le tralala s’appliqueront aussi à Apple Arcade.    

  

- Manette optionnelle  

Permettre l’utilisation d’accessoires et de manettes destinées au gaming sur les appareils Apple sera laissé à la discrétion des développeurs, mais plusieurs d’entre eux devraient le faire.    

  

Bref, avec une communauté potentielle d’un milliard de joueurs, est-ce qu’Apple propulsera le gaming mobile vers l’avant?     

Une chose est certaine: elle pourrait en tirer des profits intéressants et offrir une véritable liberté à des développeurs aux grandes aspirations. Pour la suite, seuls l’utilisation et le test de ce nouveau service permettront de savoir s’il s’agit d’une alternative intéressante et viable comparativement à l’App Store traditionnel.

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus