Chine: le sang, les cadavres et les jeux d’argent bannis des jeux vidéo | Pèse sur start
/homepage

Chine: le sang, les cadavres et les jeux d’argent bannis des jeux vidéo

Bonne nouvelle doublée d’une autre pas mal moins excitante pour les gamers chinois: si la Chine a récemment recommencé à approuver de nouveaux jeux vidéo pour la vente sur son territoire, ceux-ci devront désormais répondre à de nombreux critères restrictifs, notamment en ce qui concerne la violence et les jeux d’argent.  

Trois types de titres seront donc désormais bannis des marchés chinois: les jeux de poker et de mah-jong, les jeux présentant du sang ou des cadavres et les jeux traitant de l’histoire impériale de la Chine.   

Effective depuis le 22 avril, la nouvelle réglementation est censée répondre aux préoccupations du gouvernement, qui craint les effets du jeu compulsif et de la violence sur la jeunesse chinoise.   

Parmi les restrictions, c’est probablement celle sur le «gambling» qui affectera le plus le public chinois, alors que pas moins de 37 % des titres approuvés en 2017 étaient des jeux de poker ou de mah-jong, rapporte Engadget.   

De son côté, le sang était déjà banni dans les jeux vidéo en Chine, mais les développeurs pouvaient toutefois contourner la règle en changeant l’aspect ou encore la couleur de l’hémoglobine pour lui donner un look qui n’était pas réaliste... et donc réglementaire.   

Ce n’est toutefois plus le cas avec les nouvelles règles. Nombre de studios devront donc retourner à la planche à dessin et retirer complètement le sang et les cadavres de leurs titres pour les voir recevoir l’aval gouvernemental.   

Les joueurs chinois pourront au moins se remonter le moral sous peu avec des titres un peu plus récents, bien que limités par le processus d’approbation gouvernementale.

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus