Essai de la Dyson V15 Detect, une balayeuse pour les geeks | Pèse sur start
/critiques

Essai de la Dyson V15 Detect, une balayeuse pour les geeks

L’aspirateur Dyson V15 Detect offre plusieurs nouveautés technologiques, comme une tête au laser et un capteur capable de compter les particules de poussière aspirées.
Photo : Maxime Johnson

L’aspirateur Dyson V15 Detect offre plusieurs nouveautés technologiques, comme une tête au laser et un capteur capable de compter les particules de poussière aspirées.

Avec sa nouvelle V15 Detect, Dyson a réussi l’impossible : me donner (presque) envie de passer l’aspirateur!

• À lire aussi: Guide: monter un PC idéal pour les jeux en 2021

• À lire aussi: Oui, il existe un grille-pain à 430$ et je l’ai essayé

Changer ainsi ma perception du balayage est tout un exploit (et je pèse mes mots). Ceux qui me connaissent, et surtout ceux qui ont visité mes appartements au fil des ans, savent que le ménage n’est pas une de mes grandes passions dans la vie. Non seulement ça me déprime, mais en plus, j’ai un seuil de tolérance au désordre particulièrement grand. 

Comment est-ce que Dyson est parvenu à rendre la corvée un peu moins pénible? Avec ces trois éléments: 

Des lasers pour me guider    

s

La tête de nettoyage Slim Fluffy illumine la poussière avec un laser. Vidéo : Maxime Johnson

C’est probablement la nouveauté la plus intéressante de la balayeuse Dyson V15 Detect: un nouvel embout pour les planchers, nommé Slim Fluffy par-dessus le marché, qui projette une lumière laser devant la balayeuse afin de voir la poussière. 

C’est une innovation simple, mais efficace, qui permet de s’assurer que toute la poussière a bien été ramassée. La nouveauté est aussi intéressante pour ceux qui n’aiment pas avoir l’impression de travailler dans le vide quand vient le temps de faire le ménage. Même si on pense que notre plancher est propre et que notre temps serait mieux investi ailleurs, Slim Fluffy nous démontre que ce n’est pas le cas.

Notons que Slim Fluffy n’est pas la seule nouvelle tête de nettoyage à être offerte avec la V15. Il y a aussi la « tête de nettoyage à couple élevé avec peine anti-enchevêtrement », qui permet d’éviter que les cheveux s’accumulent dans la tête de nettoyage, et l’ « outil de vis à cheveux », une petite tête pour les poils d’animaux anti-enchevêtrement dans les petits espaces (un sofa, par exemple). Ces deux têtes sont motorisées. On peut s’en servir sur un plancher, mais leur puissance accrue les rend surtout intéressantes pour les tapis et les meubles recouverts de tissus. 

La V15 est aussi offerte avec d’autres accessoires qui étaient proposés avec les derniers modèles, comme différentes mini brosses et un tube pour les espaces restreints. Aucun n’a toutefois de nom aussi élégant que Slim Fluffy. 

Des capteurs pour me divertir    

La puissance de succion de la Dyson V15 Detect s’ajuste à la quantité de poussière sur le plancher.

Photo : Maxime Johnson

La puissance de succion de la Dyson V15 Detect s’ajuste à la quantité de poussière sur le plancher.

En plus d’indiquer l’autonomie restante, le petit écran ACL au bout de la balayeuse affiche désormais la quantité de poussière qui a été aspirée, selon la taille des particules. 

Vous verrez, le décompte grimpe rapidement. Du moins, c’était le cas chez-moi (peut-être est-ce un signe).  

Cet outil est notamment intéressant pour nous confirmer l’efficacité de notre nettoyage, mais ce n’est pas tout. En détectant la poussière, la balayeuse est en effet capable d’augmenter automatiquement sa puissance d’aspiration lorsqu’un endroit est plus sale. Ce n’est pas la première fois qu’un aspirateur Dyson ajuste automatiquement sa puissance, mais les autres modèles le faisaient seulement en fonction de la résistance (pour aspirer plus fort sur un tapis que sur un plancher de bois franc, par exemple). 

Une aspiration qui s’ajuste est notamment pratique pour éviter que l’aspirateur soit inutilement bruyant, mais aussi pour économiser sa batterie. 

Un design toujours plus efficace pour simplifier la besogne    

s

La Dyson V15 Detect est facile à manœuvrer d’une seule main. Vidéo : Maxime Johnson

J’ai testé quelques modèles de balayeuses Dyson sans fil au cours des dernières années, et force est de constater que celles-ci s’améliorent lentement, mais surement. La V15 Detect a bien quelques défauts (nous y reviendrons), mais dans l’ensemble, de bonnes technologies et un bon design en font désormais un appareil puissant et efficace. 

Elle est par exemple facile à manœuvrer d’une seule main, et sa puissance, qui augmente de génération en génération, est désormais amplement suffisante pour n’importe quel type de ménage. On aime aussi que son filtre soit lavable à la main et que sa conception ne nécessite aucun sac. Son réservoir est un peu petit (attendez-vous à le vider souvent), mais c’est probablement mieux qu’un trop gros qui rendrait l’appareil plus encombrant. 

La balayeuse Dyson V15 Detect avec un embout pour les espaces restreints.

Photo : Maxime Johnson

La balayeuse Dyson V15 Detect avec un embout pour les espaces restreints.

L’autonomie des balayeuses sans fil de Dyson s’est aussi considérablement améliorée. La première que j’ai testée, la DC72, durait au maximum 24 minutes (et plus près de 8 minutes après quelques années, dans des conditions normales). Aujourd’hui, la V15 dure jusqu’à une heure, soit assez pour un nettoyage complet. L’autonomie varie toutefois selon la surface et le type de tête utilisé, vous devrez donc peut-être acheter des batteries supplémentaires si vous résidez dans un manoir de quatre étages recouverts de tapis. 

Autre point positif d’ailleurs, depuis deux générations, les batteries des aspirateurs Dyson peuvent être remplacées sans outil, alors qu’il fallait auparavant les dévisser. 

Ce qui m’emmène au principal défaut du V15, selon moi. Tout comme ses prédécesseurs, l’appareil ne peut aspirer en étant branché. Si votre batterie flanche, ou si elle vient qu’à trop s’user, vous ne pourrez donc plus balayer. Dyson vend bien des batteries de rechange, mais celles-ci coûtent environ 100$, et elles sont difficiles à acheter: sur son site, l’entreprise n’offre aucune batterie lancée pour des modèles avant 2015. On peut se tourner vers le marché gris, sur Ebay et autres, mais la qualité n’est alors jamais garantie. 

Ne pas pouvoir balayer pendant que l’appareil est branché est frustrant, puisque cela réduit l’intérêt de la balayeuse à long terme et incite à son remplacement plus tôt que nécessaire. Pour un appareil vendu 949$, on se serait attendu à mieux. J’espère que ce défaut (volontaire) sera corrigé pour les prochains modèles, car après les améliorations des dernières années, c’est vraiment la seule ombre au tableau qui persiste. 

On aime   

Le filtre de la balayeuse Dyson V15 Detect peut facilement être retiré et lavé à la main.

Photo : Maxime Johnson

Le filtre de la balayeuse Dyson V15 Detect peut facilement être retiré et lavé à la main.

  • La puissance assez forte, même pour le tapis.  
  • De nombreuses têtes de nettoyage incluses.  
  • Le mécanisme facile à manœuvrer.  
  • Une bonne autonomie allant jusqu’à une heure.  
  • Le guidage au laser.  
  • Le filtre lavable et la conception sans sac.    

On aime moins   

À 949$, quelque chose pour ranger les nombreux accessoires de la Dyson V15 Detect ne serait pas de refus.

Photo : Maxime Johnson

À 949$, quelque chose pour ranger les nombreux accessoires de la Dyson V15 Detect ne serait pas de refus.

  

  • Il est impossible de passer l’aspirateur pendant qu’il est en charge.   
  • Un sac pour ranger les différents embouts serait apprécié.  
  • Le V15 Detect a beau avoir des technologies comme des lasers, Slim Fluffy et un moteur Dyson Hyperdymium, 949$ pour un aspirateur, c’est chérant.    

Pour acheter l'aspirateur Dyson V15 Detect Total Clean: Best Buy Canada | La Baie d'Hudson | Walmart Canada