Embracer Group acquiert les droits de «The Lord of the Rings» et «The Hobbit» | Pèse sur start
/techno/affaires

Embracer Group acquiert les droits de «The Lord of the Rings» et «The Hobbit»

Image principale de l'article The Lord of the Rings maintenant à Embracer Group
New Line Cinema

Embracer Group vient à nouveau de faire une acquisition de taille. Le géant suédois a conclu un accord pour acquérir le catalogue de propriété intellectuelle et les droits mondiaux sur divers médias et produits liés à J.R.R. Tolkien, incluant The Lord of the Rings et The Hobbit.  

• À lire aussi: Roots of Yggdrasil: le studio montréalais Manavoid présente son nouveau jeu [VIDÉO]

• À lire aussi: Spider-Man Remastered: des modes coop et PvP auraient été en développement

Dans un communiqué, la société a dévoilé les détails de l’accord. Ainsi, Embracer Group fera l’acquisition de Middle-earth Enterprises, qui détient notamment un vaste catalogue de propriété intellectuelle et droits mondiaux sur les films cinématographiques, les jeux vidéo, les jeux de société, le marchandise, les parcs d’attractions thématiques et les productions théâtrales liées aux œuvres littéraires fantastiques The Lord of the Rings et The Hobbit de J.R.R. Tolkien. 

Cet accord inclut également les droits correspondants à d'autres œuvres littéraires liées à la Terre du Milieu, autorisées par Tolkien Estate et HarperCollins, qui n'ont pas encore été explorées. 

Le société suédoise n’a toutefois pas révélé à combien monte la facture pour cette transaction importante.

Ainsi, Embracer Group aura désormais les droits sur les projets à venir se déroulant en Terre du milieu, tels la série d’Amazon The Lord of the Rings: Rings of Power, qui sera présentée en première le 2 septembre 2022, le film d'animation The Lord of the Rings: The War of the Rohirrim (Warner Bros), dont la sortie est prévue en 2024, et le jeu mobile The Lord of the Rings: Heroes of Middle-earth (Electronic Arts).

D’autres acquisitions

La société a également annoncé avoir fait l’acquisition d’autres studios de jeux. Parmi ceux-ci, on retrouve Tuxedo Lab, Limited Run Games et Tripwire Interactive. Ce dernier est connu pour nous avoir donné le jeu de survie d’horreur Killing Floor et le simulateur de requins Maneater

Embracer Group n’en est pas à sa première acquisition de masse. En mai dernier, elle a conclu un accord pour acquérir Crystal Dynamics, Eidos-Montréal, Square Enix Montréal, qui détenaient un très large catalogue de franchises, parmi lesquelles on retrouve Tomb Raider, Deux Ex, Thief et plus de 50 jeux de Square Enix. Cette transaction s'était élévée à plus de 300 millions de dollars. 


AUSSI SUR PÈSE SUR START

s

s

s

Sur le même sujet