Microsoft: c’est la fin pour Mixer, les utilisateurs invités à faire la transition vers Facebook Gaming | Pèse sur start
/news

Microsoft: c’est la fin pour Mixer, les utilisateurs invités à faire la transition vers Facebook Gaming

Image principale de l'article C’est la fin pour Mixer
Image courtoisie Microsoft

L’aventure de Mixer n’aura finalement pas durée bien longtemps, alors que Microsoft a annoncé lundi la fermeture de sa plateforme de diffusion en ligne de jeux.

• À lire aussi: Nintendo délaisse les jeux mobiles pour se concentrer sur la Switch

• À lire aussi: Valorant: vous pourrez bientôt déclarer forfait sans être pénalisé

La firme de Redmond mettra ainsi fin officiellement à son service, lancé en 2016 sous le nom de Beam, le 22 juillet prochain. Les usagers de Mixer sont ainsi invités à faire la transition vers Facebook Gaming, dans le cadre d’une entente entre les deux entreprises.

Ce faisant, dès le 22 juillet, toutes les pages et les applications de la plateforme redirigeront les visiteurs vers le volet streaming de Facebook.

En entrevue avec Polygon, le dirigeant de Xbox, Phil Spencer, a souligné que Microsoft avait décidé de s’allier au réseau social de Mark Zuckerberg afin d’offrir un public plus large à ses diffuseurs.

Ceux-ci ne seront pas obligés de faire le saut sur Facebook Gaming, mais la transition devrait être facilité pour les les créateurs qui le souhaiteront.

Tyler «Ninja» Blevins

Photo AFP

Tyler «Ninja» Blevins

Quant aux streamers de premier plan, comme Tyler «Ninja» Blevins, Cory «King Gothalion» Michael et Michael «Shroud» Grzesiek, qui avaient conclu une entente d’exclusivité avec Mixer, ces derniers seront délestés de leur contrat, a indiqué The Verge.

Et si quelque-unbs, incluant Gothalion, ont décidé de déménager sur Facebook Gaming, la destination de plusieurs streamers, Ninja et Shroud en tête de liste, est toutefois encore incertaine.

Reste maintenant à voir si Ninja reviendra sur ses pas et trouvera refuge du côté de Twitch...

À REGARDER

s

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus