Super Mario 3D World: Bowser’s Fury est un chaos amusant [CRITIQUE] | Pèse sur start
/critiques

Super Mario 3D World: Bowser’s Fury est un chaos amusant [CRITIQUE]

Des défis qui jouent avec les nerfs et la fierté.

Image principale de l'article Bowser’s Fury est un chaos amusant
Capture d’écran Nintendo

Imaginez des défis dans un monde ouvert à la Super Mario Odyssey. Saupoudrez une bonne dose de panique et d’adrénaline lorsque Bowser se transforme en monstre géant. Ajoutez un enfant de deux ans qui marche constamment dans vos jambes et vous obtenez Bowser’s Fury, le nouveau jeu qui accompagne le portage de Super Mario 3D World de 2013.

• À lire aussi: Où précommander Super Mario 3D World + Bowser’s Fury

Super Mario 3D World + Bowser’s Fury est un jeu qui en comporte deux. On retrouve Super Mario 3D World, qui est le portage du jeu sorti en 2013 sur Wii U, ainsi qu'une toute nouvelle aventure, Bowser's Fury, qui n'est pas liée, si ce n'est que par la thématique féline.

Il n’y a pas grand-chose à dire de nouveau sur Super Mario 3D World. C’est un portage réussi et qui a bien sa place sur la Nintendo Switch. Le jeu est un excellent titre de la Wii U qui a été vendu à plus de 5 millions de copie à l'époque, et ça aurait été dommage qu’il soit abandonné sur cette console qu’on souhaite un peu oublier. 

On salue la décision de Nintendo de ramener Super Mario 3D World sur la Switch et ainsi avoir enfin la chance de jouer à cet excellent jeu en 60 fps. 

On apprécie aussi la possibilité de jouer en multijoueur local et en ligne jusqu’à 4 joueurs. Bien sûr, on n'oublie surtout pas l’ajout du mode photo inspiré de Super Mario Odyssey que certains joueurs apprécieront.

On veut toutefois concentrer notre critique sur Bowser’s Fury, le nouveau contenu qui a été ajouté, qui est probablement ce qui déterminera si l’ajout de Super Mario 3D World + Bowser’s Fury à votre bibliothèque Switch est justifié.

Une histoire de chats  

Bowser’s Fury nous plonge dans le monde du Lac Saudechat où le chat est roi. Tout est à l’effigie des félins: les arbres, les arbustes, les bâtiments, les ennemis, les mouettes, TOUT! 

Mario est appelé à joindre ses forces à Bowser Jr. Ensemble, ils devront libérer le monde du Lac Saudechat qui est plongé dans la noirceur et sous l’emprise du terrifiant Bowser.

Capture d’écran Nintendo

D’abord introduit dans Super Mario 64, Bowser’s Fury ramène le concept de missions variées dans un même tableau. Le joueur est récompensé par des étoiles, ou dans ce cas-ci des astres félins. 

Le lac comporte plusieurs petites îles qui forment ce monde ouvert. Chaque petit amas d’îles est composé de plusieurs missions. Le but est de récolter les astres félins qui serviront à allumer les phares des îles et ramener la lumière au Lac Saudechat.

La plupart des astres ne sont pas très difficiles à amasser et il faut compter environ 10 minutes pour réussir chaque mission. 

Capture d’écran Nintendo

Toutefois, lorsque Bowser entre en furie et se transforme en Kaiju félin, la difficulté de la mission en cours est crinquée à un niveau supérieur. Pour se débarrasser de Bowser, il faut amasser un astre félin qui allumera le phare et éloignera la bête jusqu’à son prochain éveil.

Bowser Jr toujours dans les pattes!   

Contrairement à Super Mario 3D World, qui peut être joué jusqu’à 4 joueurs, on ne qualifierait pas Bowser’s Fury d’un vrai multijoueur, mais plutôt d’un jeu solo «et demi». 

En solo, on peut demander à Bowser Jr de nous aider un peu, beaucoup, ou pas du tout. Ainsi, selon la préférence choisie, il aiderait à défier des ennemis, attraper des pouvoirs ou des cennes. Il a toutefois la fâcheuse habitude d’être constamment dans vos pattes, ce qui peut rendre le défi en cours frustrant.

Capture d’écran Nintendo

Lorsque joué en duo, c’est une tout autre histoire. En contrôle de Bowser Jr, on s’est souvent surpris à tout simplement se tasser du chemin de Mario. Le plus gros désagrément c'est que les deux personnages peuvent contrôler la caméra! Comme on ne veut pas trop déranger la progression de Mario, on doit des fois contrôler Bowser Jr à l'aveuglette, et le fait de disparaître de l'écran fait qu'il est toujours téléporté à Mario. 

Capture d’écran Nintendo

L’expérience était très déséquilibrée. C’est à se demander si Bowser Jr est vraiment une nécessité dans le jeu. Dans notre essai, le deuxième joueur n’était là que pour tasser Bowser Jr du chemin et trouver les pièces félines cachées ici et là. 

Des défis qui jouent avec les nerfs et la fierté   

Malgré la frustration avec Bowser Jr, les missions sont vraiment amusantes! De plus, le fait que les phases de frénésie de Bowser ne soient pas distancées égales entre elles ajoute à l’excitation et fait monter l’adrénaline lorsqu’il se réveille. Le sentiment de confort est très vite estompé lorsque la pluie commence à tomber (la pluie indique que Bowser est sur le point de se réveiller).

Giga Mario-chat   

Qui n’a pas rêvé de devenir un méga monstre comme dans Power Rangers? Après un certain nombre d’astres félins amassés, la gigaclochette s’éveille et permet à Mario de prendre la forme de Giga Mario-chat. Ce faisant, Mario entre en phase de combat contre Bowser. Rien de plus spécial qu’à l’habitude: Bowser performe des attaques en phase, on lui saute dessus, et ça lui enlève de la vie. Ses phases de combat évolueront plus vous amassez des astres félins, mais les combats en forme Giga Mario-chat sont probablement la chose la plus facile à faire dans Bowser's Fury.

Capture d’écran Nintendo

Est-ce que Super Mario 3D World + Bowser’s Fury vaut la peine?   

Amplement! Il a assurément gagné sa place dans notre ludothèque. L’ajout du mini-jeu Bowser’s Fury est un bijou rempli d’adrénaline, de frustration, et amènera beaucoup de fierté pour le joueur! Malgré son mode à deux décevant, c’est un défi remarquable pour les amateurs de Mario, toutes générations confondues. 

Super Mario 3D World, qui était déjà un excellent jeu en soi, vient un peu servir de répit lorsque vous avez un trop-plein d’adrénaline avec Bowser’s Fury. On apprécie énormément la deuxième vie que Nintendo ait donné au jeu, et que celui-ci ne soit pas oublié sous la couche de poussière qui dort sur nos Wii U.

Même si le nouveau mini-jeu de Mario Bowser's Fury est un peu court, on croit que le combo vaut le détour ne serait-ce que pour découvrir une nouvelle aventure.

C’est toujours un réel plaisir de retrouver Mario, et Super Mario 3D World + Bowser’s Fury ne fait pas exception à la règle. Le jeu sera disponible sur la Nintendo Switch à partir du 12 février.

* Ce test a été rendu possible grâce à une copie fournie par Nintendo.

Suivez-nous sur Twitch!

s