Esport: près d’une quarantaine d’entraîneurs de CS:GO suspendus pour avoir exploité un bogue du jeu | Pèse sur start
/news

Esport: près d’une quarantaine d’entraîneurs de CS:GO suspendus pour avoir exploité un bogue du jeu

Counter-Strike: Global Offensive
Image courtoisie Valve

Counter-Strike: Global Offensive

Pas moins de 37 entraîneurs de Counter-Strike: Global Offensive ont été suspendus au cours du dernier mois par l’Esports Integrity Commission (ESIC) après avoir exploité un bogue du jeu, a annoncé l’organisme à but non lucratif.

• À lire aussi: Call of Duty: Warzone offrira un nouveau mode de transport (très) rapide dans la saison 6

• À lire aussi: Call of Duty: des personnages connus de retour dans la saison 6 de Modern Warfare et Warzone

Comme le rapporte notamment Dexerto, le bogue en question, utilisé lors de tournois, permettait à un joueur-spectateur d’obtenir une vue à vol d’oiseau de l’action et donc d’observer ce que les équipes adverses préparaient de leur côté.

L’ESIC a rendu publics les résultats de son enquête près d’un mois après le début de l’investigation, le 4 septembre dernier.

Si certains entraîneurs ont reçu une suspension de 3,75 mois, d’autres seront bannis des tournois pendant trois ans.

Par ailleurs, l’ESIC n’aurait en ce moment analysé que 20 % du matériel visé par l’enquête, mais soutient que ce qu’elle a vu à ce jour «comprenait probablement les cas d’abus les plus substantiels».

«Nous comprenons que ces révélations ont été difficiles pour plusieurs personnes dans la communauté de CS:GO, mais nous croyons qu’il est à long terme dans l’intérêt supérieur du jeu et de l’esport que l’on réponde directement aux atteintes à l’intégrité», a conclu l’ESIC dans son communiqué.

À REGARDER  

s

Sur le même sujet

Commentaires

À lire aussi

Et encore plus