Prenez votre mal en patience, Sony fabriquerait encore moins de PS5 que prévu en raison des pénuries de pièces | Pèse sur start
/news

Prenez votre mal en patience, Sony fabriquerait encore moins de PS5 que prévu en raison des pénuries de pièces

La PS5
Image courtoisie Sony

La PS5

De toute évidence, ce n’est pas demain la veille que l’on risque de trouver des PlayStation 5 en abondance sur les tablettes. Selon Bloomberg, Sony aurait ainsi revu à la baisse cette semaine le nombre de consoles que le fabricant compte produire d’ici avril 2022.

• À lire aussi: Comment acheter une PS5 pour Noël

• À lire aussi: PS5 contre Xbox Series X : un an plus tard

• À lire aussi: Comment choisir un téléviseur pour votre nouvelle console PS5 ou Xbox Series X/S

Citant des sources à l’interne, le média économique souligne que l’entreprise japonaise prévoit désormais pouvoir assembler 15 millions de PS5 entre avril 2021 et mars 2022, plutôt que les 16 millions d’exemplaires prévus.

D’après les informations de Bloomberg, ces estimations à la baisse s’expliqueraient par des pièces toujours difficiles à trouver et des contraintes logistiques. Plus spécifiquement, des livraisons de composantes retardées ou difficiles à prévoir, de même qu’un taux de vaccination variable dans les pays où Sony achète ses pièces auraient des impacts marqués sur la production de la console.

Si cette diminution d’un million d’unités peut sembler minime une fois mise en contexte, il faut garder en tête que la PS5 est une console déjà assez difficile à trouver en raison de stocks limités et que ces échos du côté de Sony laissent présager que la situation ne s’améliorera pas de sitôt.

Chose certaine, la PlayStation 5 n’est pas la seule console touchée par les pénuries de semi-conducteurs et autres problèmes d’approvisionnement. Mercredi, Valve annonçait notamment que la livraison des premiers exemplaires du Steam Deck serait repoussée d’au moins deux mois. Et la semaine dernière, c’était Nintendo qui revoyait à la baisse ses prévisions de ventes pour la Switch, en raison du manque de composantes.

En dehors de l’univers du jeu vidéo, plusieurs entreprises de technologie, comme Apple avec l’iPhone, doivent composer avec différentes pièces qui se font rares et qui viennent bouleverser la fabrication de plusieurs produits.

Plus tôt cette année, même l’industrie automobile avait fait part des défis causés par la pénurie de semi-conducteurs, qui, visiblement, n’est toujours pas réglée et ne le sera pas avant un certain moment.

À VOIR AUSSI 

s

s

s

Sur le même sujet