Far Cry 6: le président Castillo risque de vous écrire si vous arrêtez de jouer | Pèse sur start
/news

Far Cry 6: le président Castillo risque de vous écrire si vous arrêtez de jouer

Image principale de l'article Castillo va vous écrire si vous arrêtez de jouer
Photo courtoisie

Vous avez mis de côté Far Cry 6 depuis un moment pour vous lancer dans d’autres projets? Attendez-vous à avoir des nouvelles d’Antón Castillo dans votre boîte de courriels.

• À lire aussi: Far Cry 6: pourquoi y jouer... et pourquoi passer son tour [CRITIQUE]

• À lire aussi: Un nouveau Splinter Cell serait en préparation chez Ubisoft, affirment des sources

Comme l’a d’abord rapporté Kotaku mardi soir, certains joueurs affirment depuis quelques jours avoir reçu un courriel de la part d’Ubisoft les invitant à retourner jouer à Far Cry 6. Le message prend toutefois une drôle tournure, puisqu’il est écrit de la main du président de Yara, Antón Castillo, incarné par l’acteur Giancarlo Esposito.

Dans des captures d’écran partagées sur Twitter par le journaliste Brendan Sinclair, on peut voir que le courriel est titré «Tu me déçois» et que celui-ci commence par dire que «c’était amusant de te voir échouer».

Suit ensuite une citation de Castillon, qui s’adresse au personnage principal de Far Cry 6, Dani Rojas. «Je voulais te remercier de m’avoir donné carte blanche à Yara. Reste tranquille et sache que Yara est entre bonnes mains», peut-on y lire. Dans le reste du message, on retrouve différentes statistiques, dont le temps de jeu, accompagné d’un «tu peux sûrement faire mieux que ça».

Par ailleurs, comme on peut le voir dans un autre tweet relayé par IGN, le texte du courriel semble s’adapter à la progression du joueur et à ce qu’il a accompli jusqu’à maintenant à Yara.

Chose certaine, la communauté gaming semble assez partagée sur la technique utilisée par Ubisoft pour tenter de garder les joueurs dans le giron de Far Cry 6 le plus longtemps possible.

En ce sens, si certains internautes ont trouvé le geste intrusif et déplacé, d’autres ont vu le courriel comme inoffensif ou même amusant.

Contacté par IGN, Ubisoft a expliqué que «ces courriels envoyés aux joueurs de Far Cry 6 se veulent une façon amusante et futée de rappeler aux gens de revenir de revenir à Yara et sont écrits comme s’ils venaient d’El Presidente lui-même». 

«Nous avons entendu les commentaires de la communauté et avons partagé ses préoccupations avec El Presidente. Et sachez que Chorizo s’ennuie de vous profondément», poursuit la déclaration de l’éditeur.

Alors, marketing de génie ou fausse bonne idée de la part d'Ubisoft? C'est à vous de juger, mais, visiblement, ce que vous en pensez ne risque pas de ralentir les ardeurs de Castillo.

À VOIR AUSSI

s

s

s

Sur le même sujet