No Time to Die: Rami Malek n’est pas ressorti indemne de son rôle dans le film | Pèse sur start
/news

No Time to Die: Rami Malek n’est pas ressorti indemne de son rôle dans le film

Rami Malek
Photo AFP

Rami Malek

Rami Malek a eu du mal à incarner Safin, le vilain de No Time To Die, sur le plan psychologique. Comme il l’a confié à GQ, ce rôle lui a laissé quelques séquelles.

• À lire aussi: Rami Malek pense que le prochain James Bond sera un des films les plus importants de sa carrière

• À lire aussi: Assassin’s Creed: une série télé en préparation chez Netflix

«Je pense que vous commencez à vous poser des questions sur ce qu’est le mal. Et j’ai tout spécialement trouvé ce personnage fascinant parce qu’il peut se détacher de toute empathie afin d’arriver méticuleusement à ses fins et j’ai commencé à me mettre dans la peau de cette personne sur le plan psychologique», a-t-il expliqué.

«Il est impitoyable et ce doit être – je me mets en danger de trop en dévoiler, là – le résultat de quelque chose qui lui est arrivé, et savoir ça permet de saisir son côté analytique. Je pense que le fait qu’il puisse trouver un moyen d’appréhender le mal qui l’habite est quelque chose de plutôt pétrifiant et, du côté psychologique, quelque chose dans lequel j’ai eu du mal à me fondre», a-t-il ajouté.

Le 25e opus de la saga James Bond, réalisé par Cary Joji Fukunaga, avec Jeffrey Wright, Léa Seydoux et pour la dernière fois Daniel Craig en 007, est prévu pour une sortie en avril 2021. Après plusieurs reports, le film devrait malgré tout paraître au cinéma.

À REGARDER  

s

Sur le même sujet

Commentaires