Elle achète une PS5 en ligne et reçoit plutôt deux bouteilles d’eau de deux litres | Pèse sur start
/news

Elle achète une PS5 en ligne et reçoit plutôt deux bouteilles d’eau de deux litres

Image principale de l'article Elle achète une PS5 et reçoit 2 bouteilles d’eau
Photo Fotolia

Il y a certains sujets qui, à force d’écrire sur ceux-ci, devraient peut-être devenir une catégorie permanente sur le site de Pèse sur start. Par exemple, le thème du «j’ai commandé une PS5 sur le web et j’ai reçu quelque chose de pas rapport».

• À lire aussi: Où précommander la manette DualSense Midnight Black pour PlayStation 5

• À lire aussi: [MAIS OÙ SE CACHE LA PS5?] Découvrez notre dossier complet sur la rareté de la PlayStation 5

Malheureusement pour une pauvre Japonaise de la préfecture de Shiga, c’était à son tour cette semaine de s’en faire passer une petite vite, alors qu’elle a reçu dans un colis deux tristes bouteilles d’eau de deux litres au lieu de la plus récente console de Sony.

Selon Fuji News Network, la dame aurait été fraudée par une dénommée Ikuko Tokuoka, une femme sur le chômage de 41 ans. La suspecte aurait vendu une prétendue PS5 à sa victime pour 65 000 yens (environ 720$ canadiens), somme qui aurait été collectée à la livraison.

Réalisant qu’elle avait en fait reçu de quoi s’hydrater plutôt que jouer, l’acheteuse a d’abord tenté de contacter la vendeuse sans succès et s’est ensuite tournée vers la police. Les forces de l’ordre ont finalement retrouvé Tokuoka et procédé à son arrestation.

La suspecte aurait toutefois nié les accusations de fraude, soulignant qu’elle avait «envoyé le paquet», mais ne se souvenait pas «ce qu’il y avait dedans», a rapporté Kotaku. L’enquête suivrait maintenant son cours.

Un bloc de béton au lieu d’une PS5 

Rappelons que c’est loin d’être la première fois qu’un individu déballe un tout autre objet à la place de la PlayStation 5 qu’il a commandée.

En décembre dernier, alors que la revente de l’appareil tant désiré atteignait des sommets, un homme de l’Utah avait notamment reçu un bloc de béton plutôt que la console qu’il avait achetée sur eBay pour 878 $US (environ 1125 $CAN). Et pour couronner le tout, la brique avait même été emballée dans une boîte de PS5.

Quelques semaines après le lancement du système en novembre, on retrouvait également sur les sites de revente plusieurs vendeurs malhonnêtes qui tentaient de piéger d’honnêtes consommateurs avec des boîtes vides ou même des photos de la console.

Plus près d’ici, le marché de la revente de PS5 a également fleuri au Québec au cours des derniers mois, mais, heureusement, aucune histoire du genre n’a (encore) fait les manchettes. En espérant qu’on ne se rende pas jusque-là...

s

s

Sur le même sujet