Cyberpunk 2077: des détails sur les armes, les origines de V et un soupçon de Keanu Reeves [VIDÉOS] | Pèse sur start
/videos

Cyberpunk 2077: des détails sur les armes, les origines de V et un soupçon de Keanu Reeves [VIDÉOS]

Johnny Silverhand, interprété par Keanu Reeves, dans Cyberpunk 2077
Capture d'écran YouTube

Johnny Silverhand, interprété par Keanu Reeves, dans Cyberpunk 2077

Bien que Cyberpunk 2077 ait été repoussé à la mi-novembre, on ne peut pas dire que l’équipe de CD Projekt Red nous laisse baigner dans le mystère entre-temps.

• À lire aussi: Keanu Reeves sortira bientôt une bande dessinée d’action hyperviolente

• À lire aussi: John Wick 5 est confirmé, le film sera tourné juste après le quatrième volet

Pour la deuxième fois depuis le début de l’été, le studio a partagé, ce lundi, une nouvelle vague d’informations au sujet de son RPG d’action fort attendu, dans le cadre d’une présentation Night City Wire.

D’une part, on a eu l’occasion d’avoir un peu plus de détails au sujet des trois différents «parcours de vie» – Street Kid, Nomad et Corporate – dont on pourra doter son personnage principal lors de sa création.

Le système permettra donc de personnaliser les origines et différentes caractéristiques du protagoniste, en plus d’influencer le début de l’histoire et les dialogues auxquels les joueurs auront accès.

Par exemple, le Street Kid démarrera son parcours dans les rues de Night City, étant au fait des quartiers et gangs de la mégapole, alors que le Nomad débutera le jeu au sein d’un clan installé dans le désert, en marge de la ville. Quant au Corporate, il sera plutôt plongé dans les magouilles des grandes entreprises de Night City, étant lui-même l’employé de l’une d’entre elles.

Cela dit, peu importe le parcours que l’on sélectionne, on aura heureusement accès à toute l’histoire de Cyberpunk 2077 et à l’ensemble de ses régions.

Des armes de toutes les sortes 

Un autre aspect de ce deuxième événement Night City Wire s’est avéré la présentation de plusieurs armes du prochain jeu de CD Projekt Red.

Au premier regard, on remarque la grande variété de ce côté dans Cyberpunk 2077, mais aussi l’originalité de certaines créations du studio.

Notamment, en plus d’une sélection de fusils à pompe destructeurs, les joueurs pourront mettre la main sur des armes intelligentes, avec des balles à tête chercheuse ou qui peuvent contourner les obstacles, des armes de mêlée (on veut ce katana thermique!) et même des outils qui seront directement intégrés à leur personnage.

Vous pourrez ainsi faire greffer un lance-roquette ou une paire de lames directement dans les avant-bras de V. De quoi décupler les possibilités de chaos...

Un soupçon de Keanu 

Pour les fans de musique, le rendez-vous de ce lundi a aussi permis d’en apprendre plus sur la collaboration avec le groupe Refused, qui signe la musique de Samurai, une formation musicale fictive de Cyberpunk 2077, menée par le personnage incarné par Keanu Reeves, Johnny Silverhand.

Si la courte capsule fait entre autres la lumière sur le processus créatif de Refused, elle met aussi en scène, pour notre plus grand plaisir, de nouvelles images de Silverhand en action.

Et, oui, ça semble être du grand Keanu!

Pour tout cela, il faudra cependant patienter jusqu’au 19 novembre, date à laquelle paraîtra le jeu sur PS4, Xbox One, PC et Stadia.

À REGARDER 

s

Sur le même sujet

Commentaires