God of War: Sony ferme la porte à une adaptation au cinéma ou à la télé | Pèse sur start
/news

God of War: Sony ferme la porte à une adaptation au cinéma ou à la télé

God of War
Image courtoisie Sony

God of War

Sony a de l’ambition avec l’adaptation au cinéma et à la télévision de ses franchises PlayStation. Toutefois, si plusieurs jeux iconiques du géant japonais doivent prochainement faire le saut au petit ou au grand écran, ce ne sera visiblement pas le cas de ce bon Kratos, du moins à court terme.

• À lire aussi: Streaming: Netflix obtient les droits exclusifs d’Uncharted, des prochains Spider-Man et de plusieurs autres films de Sony

• À lire aussi: A Quiet Place: Emily Blunt et John Krasinski ont failli ne pas faire de suite

En ce sens, un reportage du New York Times paru lundi, qui se penche sur la nouvelle vague de jeux adaptés au cinéma ou à la télé, indique que Sony ne prévoit pas de porter God of War de sitôt dans une salle obscure près de chez vous.

Le quotidien américain précise qu'un porte-parole de l’entreprise a démenti les rumeurs selon lesquelles l’histoire de Kratos pourrait être transformée dans un avenir proche en film ou en série télévisée.

Pendant ce temps, 10 titres du portfolio de PlayStation seraient développés pour le cinéma ou la télé.

Parmi ceux-ci, on retrouve des valeurs sûres comme Uncharted, avec Tom Holland et Mark Wahlberg, qui doit (finalement) arriver en salle en février 2022, ou encore The Last of Us, qui sera adapté pour la télé chez HBO, avec à la barre le créateur de l’excellente série Chernobyl. Le récent succès de Sucker Punch, Ghost of Tsushima, aura aussi droit à un long-métrage, ce qui devrait en réjouir plus d’un.

Sony expérimentera également, de toute évidence, avec des choix un peu moins conventionnels, comme une adaptation télé de la franchise de combat automobile Twisted Metal, dont on n’avait autrement pas de nouvelles depuis une apparition sur PS3 en 2012.

Cela dit, pour God of War, il faudra attendre, même si l’univers de la série semble un peu plus mûr pour le cinéma ou la télé. En tout cas, c’est le directeur Cory Barlog qui risque d’être déçu!

s

s

Sur le même sujet